Voilà pourquoi vous ne devriez PAS vous fier aux MEDAILLES de vins

[display_podcast] Pour écouter le podcast, cliquer sur la flèche ci-dessus. Vous pouvez également télécharger le podcast en cliquant sur download.

Vous êtes un peu perdus devant la quantité de vins disponibles… Lequel acheter

Peut-être avez-vous l’habitude de vous accrocher aux médailles, comme à une bouée de sauvetage, pour « être sûr » de choisir le bon vin.

Et bien, sachez qu’il existe une bien meilleure stratégie d’achat pour ne pas se tromper de vin !

Les médailles, ce n’est pas un gage de qualité.

Voilà pourquoi.

Dans ce podcast :

  • Pourquoi il y a trop de médailles (et comment choisir le vin autrement!)
  • Les 3 facteurs qui font que les médailles perdent en crédibilité
  • Où trouver les meilleurs vignerons

Je vous parle dans ce podcast d’une dégustation à l’aveugle que j’ai réalisée pour France 5, pour comparer des vins médaillés et non médaillés. Regardez ci-dessous l’extrait vidéo de l’émission !

[vimeo]http://www.vimeo.com/140978546[/vimeo]

Vous manquez de temps pour lire l’intégralité des articles du Vin Pas à Pas ? Alors écoutez les podcasts ! C’est un très bon moyen de vous former en toute flexibilité chez vous, en voiture, dans les transports en commun, …

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.