Voici un exercice tout simple pour mieux déguster

 

titre miniJe vais vous donner un exercice tout simple à faire chez vous, pour progresser dans la dégustation du vin.

Peut-être le connaissez-vous déjà, car j’en parle régulièrement dans les cours d’œnologie.

Alors voilà :

1/ Vous achetez 3 bouteilles de vins d’un même type (par exemple 3 rouges, ou bien 3 blancs), plutôt jeunes, et issus de 3 régions différentes.

choisir 3 vins d

Je vous recommande de partir sur des régions bien différentes, prenez par exemple :

  • un Bourgueil (Loire, cépage cabernet franc),
  • un Côte de Bourg (Bordeaux, assemblage de cabernets et un peu de malbec),
  • et un Coteaux du Languedoc (Languedoc, issus d’un assemblage de cépages méditerrannéens, par exemple grenache, syrah, mourvèdre)

2/ Prenez 3 verres à dégustation, et versez vos vins dans chacun des verres.

verres

 

3/ A présent, je vous recommande de coller un petit papier (type post-it) sous le pied du verre, et de noter le nom du vin sur ce papier, face écrite sur la table (pour faire simple : en fait, le but est simplement de ne pas voir le nom du vin lorsque vous tenez le verre).

4/ Puis vous goûtez les vins l’un après l’autre, et établissez une fiche de dégustation comparative, comme celle que vous pouvez télécharger ici.

fiche degustation comparative

5/ A présent, vous allez intervertir les verres, et les déguster à nouveau. C’est en quelquesorte une dégustation à l’aveugle, puisque vous ne  voyez pas le  papier qui identifie le vin.

Bon, j’en conviens, il n’y a que 3 vins et vous venez de les déguster, donc il y a plus compliqué comme dégustation à l’aveugle ! Mais le principe est là : vous vous concentrez sur vos sensations. A chaque étape de la dégustation.

 

Vous voyez comme il semble plus aisé de noter des différences entre les vins dégustés ?

C’est toujours plus simple de déguster ainsi, de manière comparative

la dégustation comparative 

A chaque étape de la dégustation, vous allez constater des différences plus ou moins marquées.

En termes d’intensité colorante du vin.

Ou de couleur.

Ou parfois (souvent!), en termes d’arômes.

Puis en bouche, sur le niveau d’acidité, de tanins.

Pour prolonger l’exercice de dégustation comparative, faîtes à nouveau la même dégustation le lendemain. Avec les mêmes bouteilles.

Elles auront respiré. Elles se seront oxygénées. Et vous verrez, cette oxygénation influence chacune des étapes de la dégustation, et en particulier les arômes.

Faîtes l’expérience. Elle est simple à mettre en œuvre, et très pédagogique.

Des cadeaux en retard ? cliquez ici pour être sûr de faire plaisir à un amateur de vin !

 

Ces articles pourraient vous intéresser

FAQ : Je réponds à vos questions (Leçon n°182)
 

Vous m’aviez envoyé vos questions autour du vin, pour la préparation d’une « vidéo FAQ ».

C’est maintenant chose faite !

👉 Je vous ai sélectionné quelques questions (parmi les thèmes les plus récurrents), on va donc aborder de nombreux thèmes dans cette vidéo :
✔️ Comment mieux reconnaître les arômes du vin
✔️ Comment fonctionne les Crus en Bourgogne, et à Bordeaux
✔️ Comment servir un vieux vin
✔️ Comment le terroir peut influencer le goût du vin
Etc …

(suite…)

8 minutes pour comprendre les VINS d’Israël (Leçon n°181)
 

 

Le Moyen-Orient ?
C’est le berceau de la viticulture !

Israël dispose d’ailleurs de quelques vignobles prestigieux … qui restent peu connus de l’amateur.

Aussi, dans la leçon du jour, je vous donne en 8 minutes quelques clés pour mieux connaître et comprendre les vins d’Israël.

(suite…)

Mes vœux pour vous
 

Juste un petit message pour vous souhaiter une excellente année 2022.

Peut-être que l’année qui vient de s’écouler, avait pour vous un petit air de déjà vu avec la précédente…

Si c’est le cas, alors je souhaite que cette année soit l’année du changement.

Qu’elle nous porte vers plus de sérénité, plus de liberté.

Je souhaite que ce nouveau millésime vous voit en pleine forme, vous et vos proches …

Parce que la santé est ce qui importe le plus, et ce sur quoi notre pouvoir est assez limité.

Pour le reste ?

Finalement, vous avez la main.

Et cela, je vous souhaite d’en être conscient.

Alors, quelles que soient les conditions socioéconomiques et sanitaires qui nous attendent et qu’on ne maitrise pas, je souhaite que ce nouveau millésime soit aussi celui de la réussite de tous vos projets…

Et peut être même avant cela : Qu’il soit pour vous simplement l’année des projets.

Car ce sont eux qui nous font avancer. Et cela, quel que soit le contexte.

Je souhaite que vous vous donniez l’occasion de partager de bonnes quilles, en bonne compagnie.

Pour ma part, je vais mettre tout en œuvre pour qu’on passe une belle année ensemble.

Mon fil conducteur ?

C’est le même depuis ces 16 dernières années : Au delà de vous former, vous transmettre ma passion du vin.

Merci pour vos messages, merci pour votre fidélité🙏, et excellente année à vous !

A très bientôt.

Yann

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit