Voici pourquoi les vins ont de plus en plus d’ALCOOL

[display_podcast] Pour écouter le podcast, cliquer sur la flèche ci-dessus. Vous pouvez également télécharger le podcast en cliquant sur download.

C’est un fait : les vins sont de plus en plus riches en alcool ! En 30 ans, le degré d’alcool des vins est passé d’une moyenne de 11% à plus de 13% sur la zone méditerrannnéee. C’est énorme ! 

En dégustation, cela se traduit par une hausse de la sensation de gras. Peut-être le vin vous semble t-il même brûlant en final …

Savez-vous d’où provient la hausse du taux d’alcool ? C’est ce que vos allez découvrir tout de suite.

Ce sont des notions qui vous permettent de mieux COMPRENDRE le vin que vous dégustez.

Dans ce podcast :

  • Les bases pour comprendre le lien entre la maturité du raisin et l’alcool
  • Les 2 facteurs qui jouent sur la hausse de l’alcool dans les vins

Vous manquez de temps pour lire l’intégralité des articles du Vin Pas à Pas ? Alors écoutez les podcasts ! C’est un très bon moyen de vous former en toute flexibilité chez vous, en voiture, dans les transports en commun, …

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.