Voici les résultats du concours de dégustation à l’aveugle !

 

Et voilà, les résultats sont tombés !

Nous avions réalisé ensemble un petit concours de dégustation à l’aveugle, avec une vinotte « non identifiée », envoyée à votre domicile.

 

Comme vous le savez, mon but est de vous proposer ce concours régulièrement (et gratuitement bien sûr) au sein des Masterclass, environ tous les 2/3 mois.

Pourquoi vous proposer cet exercice ?

Et bien, si vous connaissez la dégustation à l’aveugle, vous savez à quel point c’est formateur… sans indices, sans repères, on est complètement perdu… et on raisonne alors de manière très « carrée » : on décrit le vin, on cherche des indices, et,… on se trompe régulièrement dans l’identification du vin !

 

En épluchant les résultats, j’ai constaté que la plupart d’entre vous était d’accord sur le profil du vin : des tanins puissants, persistants, un niveau d’alcool moyen à capiteux (sans toutefois être dominant dans l’équilibre), mais une belle acidité, et de la concentration.

Alors déjà, un grand bravo pour cela !

 

Voilà en vidéo, la dégustation du vin qu’il fallait retrouver :

(cliquez sur la vignette pour lire la vidéo)

[youtube]https://youtu.be/cUPnOj-NJNc[/youtube]

 

 

Et le vin qu’il fallait retrouver : Madiran, Château Montus (Alain Brumont), 2014

 

Cette fois, personne n’a retrouvé précisément l’appellation, mais la région du Sud-Ouest a été identifiée par plusieurs dégustateurs ; cela permet déjà d’obtenir des points.

Ensuite, le cépage dominant (le tannat à 80%, le reste en cabernet-sauvignon) n’a pas été retrouvé, mais si vous avez cité le cépage malbec, vous avez obtenu des points : en effet, le profil gustatif de ces 2 cépages est proche.

Personne n’a retrouvé le millésime précis, mais si vous êtes à 1 année du millésime, cela permet aussi d’obtenir des points…. C’est ainsi que le barème est fait, et cela a permis d’établir le palmarès suivant :

 

1er ex aequo :

  • Jean-Michel Hauter
  • Yann de La Monneraye

(je vous envoie à chacun une bouteille à votre domicile !)

2ème ex aequo :

  • Fred Servant
  • Olivier BUSTIN
  • Albert Dr. Schmidt
  • Valentin Préat
  • Frédéric Morin

 

Merci à tous les participants !

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.