Visez l’harmonie : Les grands principes (Une autre façon de voir l’accord mets et vins)

 

Imaginez 2 personnes, qui sont amenées  à travailler ensemble, sur un même projet.

Dans ce cas, vous avez  3 cas de figure :

  • 1er cas : Les personnes travaillent ensemble, MAIS … elles se gênent.

Elles ne sont d’accord sur rien.

Et finalement, elles n’aboutissent à rien.

Ou plutôt, si : elles arrivent à créer quelquechose de pire que la situation initiale.

Dans ce cas, ce sera par exemple une mauvaise ambiance !

 

  • 2ème cas : Les personnes ne se gênent pas, MAIS … elles ne travaillent pas ensemble.

Chacune de leur côté, sans partager.

Sans contribuer à faire avancer les choses ENSEMBLE.

 

Le résultat ?

Pas forcément celui qu’on attendait.

Et en tout cas, il n’était pas utile de tenter de les associer, car elles n’étaient pas en harmonie.

 

  • 3ème cas : Les personnes travaillent ensemble, et il se crée une véritable HARMONIE.

Et, comme vous l’imaginez, le résultat est le suivant :

Elles vont créer quelquechose de supérieur, à ce qu’elles auraient créés en restant seules.

 

C’est ça, l’harmonie !

 

Mais pourquoi je  vous parle de tout cela, moi ?

Et bien, vous allez voir : C’est exactement la même chose dans une alliance mets et vins.

 

On retrouve ces 3 cas de figure.

 

Regardez :

 

  • 1er cas :

Le met et le vin « se gênent »…

A ce sujet, vous remarquerez que l’analogie peut se prolonger :

Il existe des personnes avec lesquelles il est difficile de travailler.

Elles ont un tempérament qui rend l’alliance compliquée.

Dans un accord met/vin, on parlera de MET RÉFRACTAIRE (vinaigrette, oeufs, asperges, …) : Le caractère du met n’autorise (presque) pas une alliance avec un vin.

 

  • 2ème cas :

Le met et le vin sont bien là, mais aucun ne contribue à une harmonie gusto-olfactive.

 

  • 3ème cas :

Là, on a notre accord mets et vins !

Une harmonie qui permet de sublimer le vin ET le met.

 

Et à ce sujet, il y a quelquechose d’essentiel à comprendre.

Une question à vous poser, qui va vous permettre de créer de belles alliances (entre les mets/vins, et entre les gens sans doute !)

 

Voici cette question :

D’où vient cette harmonie ?

En d’autres termes : Qu’est ce qui contribue à rendre cette alliance réussie ? Et donc, comment y contribuer.

 

Voilà ce à quoi je vais répondre ici :

[display_podcast]

(Pour info, vous pouvez aussi télécharger ce podcast en cliquant sur le lien « download », ou recevoir tous mes podcasts sur votre smartphone via une appli comme « podcast Addict »).

Ces articles pourraient vous intéresser

Voici les 2 réflexes à avoir avant de déguster (Leçon n°171)
 

Pour déguster, il faut savoir prendre son temps ! ⏱️

Et vous le savez bien : Observer la robe du vin, le sentir👃, le goûter, pour analyser chacune des étapes, demande un peu de CONCENTRATION.

Cela dit, AVANT même d’ouvrir la bouteille, je recommande encore de ne pas se presser … et de dédier quelques minutes pour faire ces 2 choses.

« Ces 2 choses »?
Ce sont 2 réflexes tout simples, qui vont vous permettre de tirer le meilleur parti de vos dégustations. 🍷

Voilà ce que nous allons voir dans cette nouvelle leçon, pour poursuivre les révisions de la « rentrée du dégustateur ». 🎬

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit

 

✒️Votre schéma : Comment retrouver les 2 âges du vin
 

Quand le vin vieillit dans votre cave, il passe par plusieurs étapes.
👉De la jeunesse au déclin, en passant par : la maturité, et l’apogée.

Dans les leçons vidéos🎬 de la rentrée du dégustateur, je vous avais présenté ces 4 étapes de manière simplifiée, pour ne retenir que 2 âges clés.

Aujourd’hui, je vous partage cette infographie, pour bien mémoriser la technique dont je vous avais parlé.

🔵 Et pour revoir tous les détails, consultez la leçon n°169 !
👉https://youtu.be/fk_pSBTydmI

Bonnes dégustations ! 🍷

📣 Recevez votre KIT du DÉGUSTATEUR : https://www.lecoam.eu/kit