Visez l’harmonie : Les grands principes (Une autre façon de voir l’accord mets et vins)

 

Imaginez 2 personnes, qui sont amenées  à travailler ensemble, sur un même projet.

Dans ce cas, vous avez  3 cas de figure :

  • 1er cas : Les personnes travaillent ensemble, MAIS … elles se gênent.

Elles ne sont d’accord sur rien.

Et finalement, elles n’aboutissent à rien.

Ou plutôt, si : elles arrivent à créer quelquechose de pire que la situation initiale.

Dans ce cas, ce sera par exemple une mauvaise ambiance !

 

  • 2ème cas : Les personnes ne se gênent pas, MAIS … elles ne travaillent pas ensemble.

Chacune de leur côté, sans partager.

Sans contribuer à faire avancer les choses ENSEMBLE.

 

Le résultat ?

Pas forcément celui qu’on attendait.

Et en tout cas, il n’était pas utile de tenter de les associer, car elles n’étaient pas en harmonie.

 

  • 3ème cas : Les personnes travaillent ensemble, et il se crée une véritable HARMONIE.

Et, comme vous l’imaginez, le résultat est le suivant :

Elles vont créer quelquechose de supérieur, à ce qu’elles auraient créés en restant seules.

 

C’est ça, l’harmonie !

 

Mais pourquoi je  vous parle de tout cela, moi ?

Et bien, vous allez voir : C’est exactement la même chose dans une alliance mets et vins.

 

On retrouve ces 3 cas de figure.

 

Regardez :

 

  • 1er cas :

Le met et le vin « se gênent »…

A ce sujet, vous remarquerez que l’analogie peut se prolonger :

Il existe des personnes avec lesquelles il est difficile de travailler.

Elles ont un tempérament qui rend l’alliance compliquée.

Dans un accord met/vin, on parlera de MET RÉFRACTAIRE (vinaigrette, oeufs, asperges, …) : Le caractère du met n’autorise (presque) pas une alliance avec un vin.

 

  • 2ème cas :

Le met et le vin sont bien là, mais aucun ne contribue à une harmonie gusto-olfactive.

 

  • 3ème cas :

Là, on a notre accord mets et vins !

Une harmonie qui permet de sublimer le vin ET le met.

 

Et à ce sujet, il y a quelquechose d’essentiel à comprendre.

Une question à vous poser, qui va vous permettre de créer de belles alliances (entre les mets/vins, et entre les gens sans doute !)

 

Voici cette question :

D’où vient cette harmonie ?

En d’autres termes : Qu’est ce qui contribue à rendre cette alliance réussie ? Et donc, comment y contribuer.

 

Voilà ce à quoi je vais répondre ici :

[display_podcast]

(Pour info, vous pouvez aussi télécharger ce podcast en cliquant sur le lien « download », ou recevoir tous mes podcasts sur votre smartphone via une appli comme « podcast Addict »).

Ces articles pourraient vous intéresser

Apprenez à reconnaître le fût de châtaignier dans le vin ! (Leçon n°158)
 

Avant d’être mis en bouteille, le vin se « repose ».🍷
Le plus souvent, ce repos (qu’on appelle l’élevage) se fait dans une CUVE inox, ou encore dans un FÛT de chêne.

Mais vous le savez : il existe D’AUTRES OPTIONS pour faire vieillir le vin.

👉Aujourd’hui, je vais vous parler de l’élevage en fût de châtaignier.

Car oui, le châtaignier est une alternative au chêne : Même si c’est loin d’être classique, certains vignerons y ont recours.

 

(suite…)

Comment déguster à l’Aveugle : la Formation ?
 

Un grand MERCI pour vos retours sur la Masterclass « Déguster à l’Aveugle, le cas des Vins rouges ».

? Vous avez beaucoup apprécié cette thématique, car l’avantage est qu’elle permet finalement de voir (ou de revoir) tout ce qui impacte le style du vin.

C’est donc une manière de synthétiser toutes vos connaissances !

Si vous n’aviez pas pu la réserver au moment de sa sortie, sachez que je vous propose à présent cette Masterclass à disposition sur le site du COAM.

(suite…)

📝 Votre schéma : vendanges tardives, botrytis … Comment change le VIN 🍷
 

Il existe différentes méthodes pour élaborer un « vin sucré ».
? Vendanges tardives, botrytis (Vous savez : la pourriture noble), séchage des raisins « hors souche » (comme dans le vin de paille jurassien, par exemple), …

 

[button link= »https://www.le-vin-pas-a-pas.com/wp-content/uploads/2021/05/infographie_150.jpg » newwindow= »yes »] Téléchargez l’infographie ![/button]

(suite…)