Une technique pour retrouver les arômes … (et mes offres saint-valentin)

 

« Retrouver les arômes du vin ? c’est ce qui me pose le plus de problème »
Cette remarque, je l’entends presque quotidiennement sur les cours d’oenologie.Et je ne vais pas vous mentir : Le nez, on ne le travaille pas beaucoup, dans « la vie de tous les jours ».En dégustation, le plus souvent, voilà ce qui se passe :

  • Vous sentez votre verre de vin
  • Vous percevez un arôme « qui vous dit quelquechose »…
  • Mais … Il vous est compliqué de mettre un nom sur ce que vous sentez

Or, il existe des techniques pour vous aider dans la reconnaissance des arômes.

Vous connaissez sans doute la « méthode de l’entonnoir » :

  • On cherche la grande famille d’arômes (fruit, fleur, bois, etc…)
  • Puis, une fois la famille identifée, vous cherchez l’arôme au sein de cette famille (de quel fruit s’agit-il ? de quel fleur ? etc…)

En pratique ?
ça ne fonctionne pas beaucoup. 
Car s’il est difficile de mettre un nom sur l’arôme, c’est aussi bien souvent le cas pour la famille d’arômes.

Alors comment procéder ?
Je recommande quelques techniques « maison », qui consistent à vous concentrer sur les sensations.

En voici une pour exemple :
Je parle souvent d’arômes « de froid » ou d’arômes « de chaud ».
* Avec l’arôme de froid, vous ressentez de la fraîcheur en sentant votre verre de vin. Quelquechose qui vous évoque de l’acidité
* Avec l’arôme de chaud, vous ressentez au contraire quelquechose qui vous évoque de la sucrosité.

Et vous savez quoi ?
En pratique, je constate qu’il vous est beaucoup plus facile de percevoir cette sensation dominante en sentant votre verre (arôme de froid ou de chaud ?), plutôt que de mettre un nom précis sur l’arôme.

Ensuite, on peut aller plus loin. A partir de la sensation, vous pouvez identifier certains arômes types.

Regardez :
Un arôme de froid est plutôt lié aux fruits « frais et acides » , alors qu’un arôme de chaud est plutôt lié aux fruits « mûrs et sucrés ».

Prenons un exemple : Dans le cas d’un vin blanc, je pourrais opposer ainsi les arômes de citron, pomme verte, pamplemousse… (arômes de froid, donc), aux arômes de pêche, abricot, voire mangue, ananas…

Vous voyez l’idée ?

Mais ce n’est pas fini. On peut ensuite interpréter ces différences :
Que signifie un arôme de froid ? Que peut-on en conclure sur le vin ?

J’espère que ces quelques repères vous aideront.

Pour tout savoir sur ces techniques ? J’aborde ces différentes techniques dans la Masterclass Initiation « Devenez un bon dégustateur et progressez au quotidien », que vous pouvez encore réserver jusqu’au 31/01.

=> Alors cliquez ici pour recevoir votre Masterclass Initiation

Vous voulez découvrir la sélection de vins de cette Masterclass ?

Alors regardez cette petite vidéo ! 

Avant de vous quitter : Pour la Saint-Valentin, nous avons mis en place avec Daphné des offres pour découvrir le vin à 2.

J’espère qu’elles vous plairont ! Les voici :

  1. Cours Oenologie DUO à Paris « Offre Saint-Valentin » – Participez à 2 à un cours d’oenologie : https://www.lecoam.eu/produit/offre-stvalentin-pack-2-cours/
  2. Masterclass Initiation DUO (à distance donc) – Recevez 2 coffrets de dégustation pour déguster à 2 : https://www.masterclass-degustation.com/produit/initiation-au-vin-devenez-un-bon-degustateur-et-progressez-au-quotidien-offre-duo/

 

Ces articles pourraient vous intéresser

FAQ : Je réponds à vos questions (Leçon n°182)
 

Vous m’aviez envoyé vos questions autour du vin, pour la préparation d’une « vidéo FAQ ».

C’est maintenant chose faite !

👉 Je vous ai sélectionné quelques questions (parmi les thèmes les plus récurrents), on va donc aborder de nombreux thèmes dans cette vidéo :
✔️ Comment mieux reconnaître les arômes du vin
✔️ Comment fonctionne les Crus en Bourgogne, et à Bordeaux
✔️ Comment servir un vieux vin
✔️ Comment le terroir peut influencer le goût du vin
Etc …

(suite…)

8 minutes pour comprendre les VINS d’Israël (Leçon n°181)
 

 

Le Moyen-Orient ?
C’est le berceau de la viticulture !

Israël dispose d’ailleurs de quelques vignobles prestigieux … qui restent peu connus de l’amateur.

Aussi, dans la leçon du jour, je vous donne en 8 minutes quelques clés pour mieux connaître et comprendre les vins d’Israël.

(suite…)

Mes vœux pour vous
 

Juste un petit message pour vous souhaiter une excellente année 2022.

Peut-être que l’année qui vient de s’écouler, avait pour vous un petit air de déjà vu avec la précédente…

Si c’est le cas, alors je souhaite que cette année soit l’année du changement.

Qu’elle nous porte vers plus de sérénité, plus de liberté.

Je souhaite que ce nouveau millésime vous voit en pleine forme, vous et vos proches …

Parce que la santé est ce qui importe le plus, et ce sur quoi notre pouvoir est assez limité.

Pour le reste ?

Finalement, vous avez la main.

Et cela, je vous souhaite d’en être conscient.

Alors, quelles que soient les conditions socioéconomiques et sanitaires qui nous attendent et qu’on ne maitrise pas, je souhaite que ce nouveau millésime soit aussi celui de la réussite de tous vos projets…

Et peut être même avant cela : Qu’il soit pour vous simplement l’année des projets.

Car ce sont eux qui nous font avancer. Et cela, quel que soit le contexte.

Je souhaite que vous vous donniez l’occasion de partager de bonnes quilles, en bonne compagnie.

Pour ma part, je vais mettre tout en œuvre pour qu’on passe une belle année ensemble.

Mon fil conducteur ?

C’est le même depuis ces 16 dernières années : Au delà de vous former, vous transmettre ma passion du vin.

Merci pour vos messages, merci pour votre fidélité🙏, et excellente année à vous !

A très bientôt.

Yann

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit