Une autre manière de classer les vins

Il existe de nombreuses manières de classer les vins : par appellations, par cépage, par type, …

J’aime aussi les classer « par occasions ».

Pour cela, voilà les catégories que je vous propose :

* Les vins de copains
Des vins légers (blancs, rouges, rosés, effervescents…), généralement simples en termes d’arômes, dominés par le fruit frais, dans leur jeunesse. Pour un apéritif ou un repas simple

* Les vins de gastronomie
Des vins plus structurés, concentrés, corsés, généralement rouges ou blancs, avec un bon potentiel de garde, et une certaine complexité. A servir au cours d’un repas

* Les vins de souvenir
Des vins évolués, rouges ou blancs, ils ont passé plusieurs années en cave et développent un bouquet tertiaire (de ‘vieux vin’)

* Les vins de méditation
De grands vins (on y trouve les meilleurs liquoreux et vins oxydatifs), généralement servis en fin de repas.

? Le principe à présent ?
Quel que soit la manière dont vous classez les vins, tentez de leur attribuer une de ces catégories, lors d’une prochaine dégustation.
Cela vous aidera à mieux comprendre le contexte dans lequel vous pouvez le servir.

Bonnes dégustations !

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.