Une autre façon de parler des STYLES de vin (ou l’art de mettre le vin dans des cases)

Le vin est comme nous : Il est bien difficile (et sans doute vain) de vouloir le faire entrer à tout prix dans une case.

A trop catégoriser, on perd en précision, on gomme la complexité, on perd ce qui fait la personnalité de notre vin.

Et pourtant… Vous savez qu’il est essentiel en dégustation de classer les vins, de leur attribuer un style.

Car cela facilite la mémorisation.

 

L’autre intérêt ?

D’un point de vue pédagogique, vous allez acquérir une vue synthétique des vins que vous dégustez.

 

C’est pourquoi vous parlez peut-être de vins rouges légers, vins blancs corsés, etc … (pour vous donner quelques exemples de styles).

 

Mais il existe une autre approche qui permet d’aller plus loin dans cette classification.

 

Il  s’agit de définir des styles en fonction de l’histoire du vin.

De tout ce qui construit sa personnalité.

 

Voici quelques exemples :

1/ L’approche par climat

Considérez 3 grands styles : le style continental, le style méditerranéen, le style maritime.

2/ L’approche par situation

Pour faire au plus simple, opposez les vins de coteaux aux vins de plaines.

3/ L’approche par type d’élevage

Opposez les vins de cuve aux vins de fûts (là aussi, je prends un raccourci pédagogique!)

 

Pour chacune de ces approches, vous allez définir un style de vin.

 

Pourquoi adopter cette approche, pour classer les vins ?

Et bien, elle vous permet de comprendre la relation vin/climat, vin/élevage, vin/situation, … pour reprendre les exemples ci-dessus. (qui sont bien loin d’être exhaustifs, comme vous l’imaginez !)

 

Voyons dans ce podcast comment procéder :

(Pour info, vous pouvez aussi télécharger ce podcast en cliquant sur le lien « download », ou recevoir tous mes podcasts sur votre smartphone via une appli comme « podcast Addict »).