Un concept à connaître sur la « fabrication » du vin : découvrez la vinification intégrale

 

Connaissez-vous les différentes étapes de la « fabrication » du vin rouge ?

Le principe est finalement plein de bon sens : Le jus de raisin doit devenir alcool !

1/ Je foule donc mes raisins pour les éclater, et en libérer le jus

2/ Puis je mets les peaux en macération avec le jus (ce qui a le même effet que le thé dans l’eau chaude : On extrait de la couleur, des arômes, des tanins) …

3/ Cette macération est couplée à la fermentation alcoolique, pendant laquelle le jus devient vin..

4/ Puis, le vin « se repose »… c’est l’élevage, avant la mise en bouteille.

Bien.

C’est une petit rappel, mais ce n’est pas l’objet ici.

 

Je veux juste attirer votre attention sur une particularité, dans la fermentation : Comme vous le savez peut-être, pour le vin rouge, on réalise la fermentation dans une cuve, et non dans un fût.

 

Pourquoi ?

Et bien, tout simplement car la présence des peaux rend l’utilisation du tonneau assez complexe (introduction des raisins, nettoyage du fût…).

 

Complexe, mais pas impossible !

Il existe quelques techniques qui permettent de pratiquer la fermentation du rouge en fût.

Il s’agit de la notion de « vinification intégrale ».

 

Alors oui, c’est un concept un peu technique … Mais je vous propose d’en découvrir le fonctionnement dans le nouvel épisode du podcast !

Pour votre culture de dégustateur passionné 😉

[display_podcast]

(Pour info, vous pouvez aussi télécharger ce podcast en cliquant sur le lien « download », ou recevoir tous mes podcasts sur votre smartphone via une appli comme « podcast Addict »).

Avant de vous laisser :

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.