Retour sur le cocktail vigneron Château coutril

Ce lundi soir,  ce fut une sympathique soirée en présence des vignerons Fabienne et Jean-Jacques Frioux, du château Coutril.


Le château Coutril est situé à 7 km au nord de Blaye sur la rive droite de la Gironde, les terres sont groupées dans un rayon de 2 km, sur les communes de Fours, de Saint-Androny et d’Eyrans.
La totalité du vignoble est en Appellation d’Origine Contrôlée « 1ères Côtes de Blaye ».

Nous avons eu le plaisir de déguster ces 3 cuvées : Bordeaux Supérieur 2008 et 2009, Premières Côtes de Blaye 2006, et Bordeaux Rosé : Le 2008, tout en fraîcheur et en fruit, et le 2009, plus concentré, avec une bouche plus charnue sur les épices, le fruit.
Le Premières Côtes de Blaye a plus de corps, jolie bouche sur le fruit mûr, quelques notes animales, des tanins gras.
De manière générale, tout est fait pour préserver la fraîcheur du cépage et les arômes variétaux : pas de fût dans l’élevage, et la fraîcheur et le fruité des vins est favorisé par le non foulage des grappes : considérant que l’éclatement des baies sous leur propre poids est suffisant avant la fermentation alcoolique, la fermentation intra pelliculaire qui s’ensuit permet d’extraire du fruit et des arômes.

Merci aux vignerons pour ce moment convivial autour du domaine et de ses vins !

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.