Qui vieillit lentement, vieillit bien

 

Vous savez, le bouchon, c’est un peu le nez du vin.
C’est au travers du bouchon que le vin respire.

Regardez : le bouchon sépare le vin de l’air…. Ou plutôt autorise un contact modéré entre le vin et l’air.
Sa porosité permet une lente oxygénation de vos bouteilles.

Vous n’en êtes pas convaincu ?

Alors observez vos vieux millésimes. Je parle de ces vieux flacons qui vieillissent tranquillement au fond de votre cave, avec leurs étiquettes poussiéreuses…
Vous verrez : la quantité de vin contenue dans la bouteille, diminue du fait de l’évaporation.

Et cette évaporation, c’est bien au travers du NEZ (du bouchon, si vous avez suivi !) qu’elle se réalise.

Mais alors, cette oxygénation est-elle vraiment nécessaire ? Est-ce qu’elle joue un rôle sur le vieillissement du vin ?
Oui, bien sûr. Vous vous souvenez : « c’est par l’influence de l’air que le vin vieillit ! » (celle-là, je crois que je vous l’ai cité 150 fois).

A présent, prenons un cas particulier : que se passe t-il dans le cas d’un « long bouchon » ?

Et bien, il rend plus difficile les échanges gazeux … mais il ne les INTERDIT pas.

C’est là toute la nuance.
Une oxygénation ménagée permet un LENT vieillissement du vin.

Or, qui vieillit lentement, vieillit bien.
Le vin est comme toute chose vivante, je vous dis !

La prochaine fois que vous ouvrez une bouteille, prenez quelques secondespour bien en observer le bouchon.
Sa matière, mais aussi sa longueur (d’autant plus si on est sur un bouchon en liège).

En général, vous allez constater une corrélation (bien logique !) entre la longueur du bouchon, et la capacité de garde du vin.

Bon, j’en conviens : dans le cas particulier d’une dégustation à l’aveugle, le bouchon est rarement un indice … pour la bonne raison que vous ne le voyez pas !

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Apprenez à reconnaître le fût de châtaignier dans le vin ! (Leçon n°158)
 

Avant d’être mis en bouteille, le vin se « repose ».🍷
Le plus souvent, ce repos (qu’on appelle l’élevage) se fait dans une CUVE inox, ou encore dans un FÛT de chêne.

Mais vous le savez : il existe D’AUTRES OPTIONS pour faire vieillir le vin.

👉Aujourd’hui, je vais vous parler de l’élevage en fût de châtaignier.

Car oui, le châtaignier est une alternative au chêne : Même si c’est loin d’être classique, certains vignerons y ont recours.

 

(suite…)

Comment déguster à l’Aveugle : la Formation ?
 

Un grand MERCI pour vos retours sur la Masterclass « Déguster à l’Aveugle, le cas des Vins rouges ».

? Vous avez beaucoup apprécié cette thématique, car l’avantage est qu’elle permet finalement de voir (ou de revoir) tout ce qui impacte le style du vin.

C’est donc une manière de synthétiser toutes vos connaissances !

Si vous n’aviez pas pu la réserver au moment de sa sortie, sachez que je vous propose à présent cette Masterclass à disposition sur le site du COAM.

(suite…)

📝 Votre schéma : vendanges tardives, botrytis … Comment change le VIN 🍷
 

Il existe différentes méthodes pour élaborer un « vin sucré ».
? Vendanges tardives, botrytis (Vous savez : la pourriture noble), séchage des raisins « hors souche » (comme dans le vin de paille jurassien, par exemple), …

 

[button link= »https://www.le-vin-pas-a-pas.com/wp-content/uploads/2021/05/infographie_150.jpg » newwindow= »yes »] Téléchargez l’infographie ![/button]

(suite…)