Quand les vieux éduquent les jeunes (ou apprenez les secrets de la solera)

Vous l’avez sans doute deviné, étant donné que je suis là pour vous parler de vins :
Quand je parle de « vieux » et de « jeune », je fais référence aux vins !

Je vais vous parler ici d’un système qui permet à de jeunes vins de « s’imprégner » des caractéristiques des vieux vins.

En d’autres termes : Grâce à ce système, le vieux (vin) transmet une partie de son identité au jeune.

Alors, avant toute chose, vous vous posez peut-être la question suivante :
De quoi est faite l’IDENTITÉ du vin ?

Quand on parle d’identité du vin, on fait référence ici à son « profil organoleptique» , que vous pouvez envisager suivant ces 2 axes :

  1. Ses arômes
  2. Sa structure en bouche (Niveau de tanin ? d’acidité ? de gras ?)

Le système dont nous allons parler, va donc permettre de transmettre en partie le profil organoleptique d’un vin … à d’autres vins.

Je parle ici de la SOLERA.
De quoi s’agit-il ?
Et bien, en quelques mots, c’est une technique dynamique d’élevage du vin, qui permet un assemblage entre les vins d’années différentes.

On trouve la solera à Jerez, mais pas que.

Voilà les bases que vous devez retenir sur la solera, en tant que dégustateur :

(Pour info, vous pouvez aussi télécharger ce podcast en cliquant sur le lien « download », ou recevoir tous mes podcasts sur votre smartphone via une appli comme « podcast Addict »).

 

 

*** Le vin vous passionne ? Voici tout ce que je vous propose pour devenir un bon dégustateur ***  

Voici la solution pour progresser mois après mois dans le vin : Rejoignez les masterclass de la dégustation, le 1er programme de formation continue au vin, à distance

Recherches utilisées pour trouver cet article :