Nouveau : Découvrez la magie des Crus du Beaujolais

 

Quel est le profil gustatif du cépage gamay ?
Et bien, on s’attend généralement à un vin frais, fruité, fin. Comprenez : « pas trop de tanin ni de couleur », de l’acidité, un corps léger …

On pense à quelque chose de ce type :

Vous voyez l’idée : tous les « points bleus » du profil sont portés sur la gauche de ce petit schéma, ce qui correspond à un vin léger, qu’on va même servir assez frais.

Mais voilà : c’est juste un repère.

Car dans les faits, l’identité d’un vin n’est pas liée à son seul cépage.

Restons sur l’exemple du gamay.
Si vous sortez des terroirs calcaires, et que vous partez sur les terroirs granitiques à schisteux que l’on trouve dans le Nord du Beaujolais, alors ce n’est pas le même jeu : On trouve des vins charpentés, ronds, puissants. Avec un vrai potentiel de garde, et parfois élevés sous bois.

En 1395, Philippe le Hardi avait banni le gamay de la Bourgogne. Ce « très vil et déloyal plant », disait-il, devait être arraché de la Bourgogne, au profit du pinot noir.
Finalement, le gamay ne pouvait pas trouver de meilleur refuge que dans le Beaujolais, car il y donne toutes ses expressions : fraîcheur et légèreté dans le Sud de la région (dans l’appellation Beaujolais, par exemple), et structure et corps dans le Nord (dans les Crus du Beaujolais).

Voilà ce que je vous propose dans la nouvelle Masterclass, qui sort cette semaine : vous allez découvrir « le gamay au paradis », dans les Crus du Beaujolais.

Quelques noms des vins que je vous ai sélectionnés ?

Jean-Claude Lapalu, David Chapel, Charly Thevenet, Jean-Paul Brun, …

Et cette cuvée Athanor de Jean Foillard, un « vin de fou » issu du très solaire millésime 2015, et qui n’affiche pas loin de 16° d’alcool ! L’équilibre est bien là grâce à la fraîcheur du vin.
Et oui, c’est toujours du gamay, mais on est très loin du petit fruit frais et léger. Pas mal du tout, pour un vil et déloyal plant.

Rejoignez les Masterclass avant jeudi pour bénéficier de la formation « les Crus du Beaujolais, le gamay au paradis » : masterclass-degustation.com

Ces articles pourraient vous intéresser

FAQ : Je réponds à vos questions (Leçon n°182)
 

Vous m’aviez envoyé vos questions autour du vin, pour la préparation d’une « vidéo FAQ ».

C’est maintenant chose faite !

👉 Je vous ai sélectionné quelques questions (parmi les thèmes les plus récurrents), on va donc aborder de nombreux thèmes dans cette vidéo :
✔️ Comment mieux reconnaître les arômes du vin
✔️ Comment fonctionne les Crus en Bourgogne, et à Bordeaux
✔️ Comment servir un vieux vin
✔️ Comment le terroir peut influencer le goût du vin
Etc …

(suite…)

8 minutes pour comprendre les VINS d’Israël (Leçon n°181)
 

 

Le Moyen-Orient ?
C’est le berceau de la viticulture !

Israël dispose d’ailleurs de quelques vignobles prestigieux … qui restent peu connus de l’amateur.

Aussi, dans la leçon du jour, je vous donne en 8 minutes quelques clés pour mieux connaître et comprendre les vins d’Israël.

(suite…)

Mes vœux pour vous
 

Juste un petit message pour vous souhaiter une excellente année 2022.

Peut-être que l’année qui vient de s’écouler, avait pour vous un petit air de déjà vu avec la précédente…

Si c’est le cas, alors je souhaite que cette année soit l’année du changement.

Qu’elle nous porte vers plus de sérénité, plus de liberté.

Je souhaite que ce nouveau millésime vous voit en pleine forme, vous et vos proches …

Parce que la santé est ce qui importe le plus, et ce sur quoi notre pouvoir est assez limité.

Pour le reste ?

Finalement, vous avez la main.

Et cela, je vous souhaite d’en être conscient.

Alors, quelles que soient les conditions socioéconomiques et sanitaires qui nous attendent et qu’on ne maitrise pas, je souhaite que ce nouveau millésime soit aussi celui de la réussite de tous vos projets…

Et peut être même avant cela : Qu’il soit pour vous simplement l’année des projets.

Car ce sont eux qui nous font avancer. Et cela, quel que soit le contexte.

Je souhaite que vous vous donniez l’occasion de partager de bonnes quilles, en bonne compagnie.

Pour ma part, je vais mettre tout en œuvre pour qu’on passe une belle année ensemble.

Mon fil conducteur ?

C’est le même depuis ces 16 dernières années : Au delà de vous former, vous transmettre ma passion du vin.

Merci pour vos messages, merci pour votre fidélité🙏, et excellente année à vous !

A très bientôt.

Yann

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit