les conditions pour bien déguster (découvrez les nouveaux locaux du COAM)

Vous le savez : Pour bien déguster le vin, il faut être dans de « bonnes conditions« .

Par bonnes conditions, je pense principalement à :

1/ Avoir les sens en alerte, donc ne pas être trop fatigué, ni rassasié.

2/ Avoir un environnement qui répond à ces 3 critères :

  • Pas d’odeurs « parasites » (de peinture, de repas, de tabac, de parfum, … Car l’analyse olfactive est rendue compliquée dans ce contexte ! )
  • Une bonne luminosité, pour bien observer la robe du vin
  • Du calme. Car s’il y a trop de bruit, la perception des arômes est plus aléatoire. Mais oui, ce n’est pas une blague : Faîtes l’expérience si vous ne me croyez pas ! Nous ne pouvons concentrer notre attention que sur un nombre limité d’informations. Et un niveau sonore trop important accapare une partie de notre attention.

Si vous avez déjà baissé la radio pour vous concentrer sur la route, vous savez de quoi je parle !

C’est pourquoi j’ai longuement cherché un lieu adapté pour mes cours d’oenologie.

 

Suffisamment calme, lumineux, et … convivial.

 

Aujourd’hui, c’est chose faite : Je viens finalement d’installer les nouveaux locaux du COAM dans le 17ème, à Paris. Je vous propose de découvrir ce lieu dans la vidéo ci-dessous.

Si vous ne pouvez pas vous rendre aux cours du COAM, vous en capterez peut-être un peu l’ambiance.

Et puis, je vous propose toujours soit des podcasts audios, soit du texte ! Alors voilà une petite vidéo pour changer.

 

Bon, rendons à César ce qui est à César : c’est ma collègue Daphné qui a trouvé ce lieu, idéal s’il en est.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Alors je vous donne rendez-vous sur un cours : Pour cela, inscrivez-vous dans le calendrier en cliquant ici.

Et si vous ne pouvez pas venir, alors formez-vous à distance en cliquant sur ce lien : http://www.lecoam.eu/fr/content/62-reservez-un-cours-d-oenologie#s[5][]:&s[4][]:1787338&s[1][]:&rg:&sid:1&h:rightColumn

Recherches utilisées pour trouver cet article :