les conditions pour bien déguster (découvrez les nouveaux locaux du COAM)

 

Vous le savez : Pour bien déguster le vin, il faut être dans de « bonnes conditions« .

Par bonnes conditions, je pense principalement à :

1/ Avoir les sens en alerte, donc ne pas être trop fatigué, ni rassasié.

2/ Avoir un environnement qui répond à ces 3 critères :

  • Pas d’odeurs « parasites » (de peinture, de repas, de tabac, de parfum, … Car l’analyse olfactive est rendue compliquée dans ce contexte ! )
  • Une bonne luminosité, pour bien observer la robe du vin
  • Du calme. Car s’il y a trop de bruit, la perception des arômes est plus aléatoire. Mais oui, ce n’est pas une blague : Faîtes l’expérience si vous ne me croyez pas ! Nous ne pouvons concentrer notre attention que sur un nombre limité d’informations. Et un niveau sonore trop important accapare une partie de notre attention.

Si vous avez déjà baissé la radio pour vous concentrer sur la route, vous savez de quoi je parle !

C’est pourquoi j’ai longuement cherché un lieu adapté pour mes cours d’oenologie.

 

Suffisamment calme, lumineux, et … convivial.

 

Aujourd’hui, c’est chose faite : Je viens finalement d’installer les nouveaux locaux du COAM dans le 17ème, à Paris. Je vous propose de découvrir ce lieu dans la vidéo ci-dessous.

Si vous ne pouvez pas vous rendre aux cours du COAM, vous en capterez peut-être un peu l’ambiance.

Et puis, je vous propose toujours soit des podcasts audios, soit du texte ! Alors voilà une petite vidéo pour changer.

 

Bon, rendons à César ce qui est à César : c’est ma collègue Daphné qui a trouvé ce lieu, idéal s’il en est.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Alors je vous donne rendez-vous sur un cours : Pour cela, inscrivez-vous dans le calendrier en cliquant ici.

Et si vous ne pouvez pas venir, alors formez-vous à distance en cliquant sur ce lien : http://www.lecoam.eu/fr/content/62-reservez-un-cours-d-oenologie#s%5B5%5D%5B%5D:&s%5B4%5D%5B%5D:1787338&s%5B1%5D%5B%5D:&rg:&sid:1&h:rightColumn

Ces articles pourraient vous intéresser

Apprenez à reconnaître le fût de châtaignier dans le vin ! (Leçon n°158)
 

Avant d’être mis en bouteille, le vin se « repose ».🍷
Le plus souvent, ce repos (qu’on appelle l’élevage) se fait dans une CUVE inox, ou encore dans un FÛT de chêne.

Mais vous le savez : il existe D’AUTRES OPTIONS pour faire vieillir le vin.

👉Aujourd’hui, je vais vous parler de l’élevage en fût de châtaignier.

Car oui, le châtaignier est une alternative au chêne : Même si c’est loin d’être classique, certains vignerons y ont recours.

 

(suite…)

Comment déguster à l’Aveugle : la Formation ?
 

Un grand MERCI pour vos retours sur la Masterclass « Déguster à l’Aveugle, le cas des Vins rouges ».

? Vous avez beaucoup apprécié cette thématique, car l’avantage est qu’elle permet finalement de voir (ou de revoir) tout ce qui impacte le style du vin.

C’est donc une manière de synthétiser toutes vos connaissances !

Si vous n’aviez pas pu la réserver au moment de sa sortie, sachez que je vous propose à présent cette Masterclass à disposition sur le site du COAM.

(suite…)

📝 Votre schéma : vendanges tardives, botrytis … Comment change le VIN 🍷
 

Il existe différentes méthodes pour élaborer un « vin sucré ».
? Vendanges tardives, botrytis (Vous savez : la pourriture noble), séchage des raisins « hors souche » (comme dans le vin de paille jurassien, par exemple), …

 

[button link= »https://www.le-vin-pas-a-pas.com/wp-content/uploads/2021/05/infographie_150.jpg » newwindow= »yes »] Téléchargez l’infographie ![/button]

(suite…)