Les apports du fût de chêne (3)

Après avoir vu l’apport du fût et ces arômes, nous allons aborder les types de chêne utilisé dans les fûts.

Il existe des centaines de types de chêne, mais retenez qu’il y a principalement 3 sortes de bois de chêne utilisés pour l’élevage du vin :

  • le chêne américain
  • Le chêne sessile (à grain fin) : surtout dans la forêt de Tronçais
  • Le chêne pédonculé (à gros grain) : surtout dans le Limousin

Tous appartiennent à la variété quercus, mais peuvent provenir d’origine différentes : France, Europe.

En fonction du type de chêne, on a donc un bois à gros grain ou à grain fin. Le bois à gros grain est plus poreux, et donne des vins plus tanniques, à la différence du grain fin qui convient mieux au vins de garde.

De manière générale, sachez que le chêne américain apporte des saveurs caractéristiques de vanille et de noix de coco, plutôt flatteur. Moins qualitatif que les variétés françaises, il est aussi  moins cher.  Le chêne français apporte des arômes plus fins.

Afin de satisfaire la demande des tonneliers, les approvisionnements se sont de plus en plus diversifiés : Pologne, Russie, Slovénie, … sont mis à contribution.

Ces articles pourraient vous intéresser :