Les 4 temps de conservation d’une bouteille ouverte

 

Une question pratique  de Gilles, que vous vous posez peut-être : Peux-tu me rappeler le temps de conservation moyen d’une bouteille de vin ouverte ? J’ai l’impression qu’il est quand même très variable en fonction du vin…

 

Alors oui, il est fonction du type de vin : un vin sec (donc sans sucre) ne « tient » pas aussi bien qu’un vin moelleux, une fois ouvert.

 

Pour faire simple et pour aller à l’essentiel, voici ce que je peux dire sur le temps de garde d’une bouteille OUVERTE:

  • Vin effervescent (Champagne, crémant) : A consommer dans la journée
  • Vin rouge et blanc : A consommer dans les 2/3 jours
  • Vin doux (moelleux, liquoreux) : A consommer dans les 3 semaines
  • Vin Doux naturels (Porto, Maury, Rivesaltes, Muscat du Languedoc-Roussillon, etc …) : A consommer dans les 2 à 4 mois

 

Voici les grands principes derrière ces règles :

 

1/ Un vin effervescent a … des bulles (oui je sais, j’ai parfois tendance à détailler !).

Or, qui dit bulles, dit CO2, qui s’échappe de la bouteille dès l’ouverture.

Ce CO2 contribue à la sensation de fraîcheur du vin que vous dégustez. Il est donc essentiel de préserver l’effervescence pour bien apprécier le vin. D’où ma recommandation de le déguster dans la journée.

 

2/ Un vin doux a du sucre, qui a un effet inhibiteur sur le développement des micro-organismes (qui peuvent altérer le vin) et sur l’oxydation…

 

3/ Quant au Vin Doux Naturel (VDN), il a non seulement du SUCRE, mais aussi de l’ALCOOL (au-delà de 16%)… ce qui renforce la protection du vin.

 

Ceci dit, pour être un peu plus précis sur les VDN:

Il y a certains VDN qui sont travaillés sur la fraîcheur, sur le fruit (je pense au Porto Vintage par exemple) et qui vont perdre leur nez en s’oxydant…

 

Du coup, dans ce cas :

Certes, le vin est stabilisé par l’alcool et le sucre … mais autant le déguster dans les jours qui suivent pour qu’il garde ses qualités.

 

Et pour bien répondre à Gilles, j’ajouterais : tout ceci, ce sont de grandes règles.

 

Car comme toujours, il y a d’autres facteurs qui vont jouer sur l’évolution de la bouteille ouverte.

 

Quels sont ces facteurs ?

 

Et bien, voici les 3 principaux :

 

1/ la quantité de vin restant dans la bouteille entamée. Moins il reste de vin, plus vite il s’oxyde et s’altère ! car logiquement, pour une même quantité d’oxygène, un grand volume de vin met « plus de temps » à s’oxyder. C’est pourquoi vous  pouvez utiliser une pompe à vide pour reboucher vos bouteilles, cela préserve (un tout petit peu) vos bouteilles.

Une autre solution : verser le reste de la bouteille dans un petit contenant pour minimiser le contact du vin restant avec l’air.

 

2/ l’âge du vin dégusté : une vieille bouteille est plus sensible à l’oxydation. Donc, buvez-la rapidement ! (« Rapidement » … mais savourez-la quand même 🙂

 

3/ la température ambiante : s’il fait frais, vous pouvez prendre relativement plus de temps pour finir vos bouteilles entamées… Mais s’il fait une chaleur à crever, votre pauvre vin ne va pas tenir bien longtemps.

 

Voici pour les grands principes que vous devez avoir en tête.

 

Pour connaître tous les principes de SERVICE et de GARDE de vos vins, je vous retrouve derrière ce lien. A vous de choisir la thématique qui vous intéresse !

 

 

Ces articles pourraient vous intéresser

FAQ : Je réponds à vos questions (Leçon n°182)
 

Vous m’aviez envoyé vos questions autour du vin, pour la préparation d’une « vidéo FAQ ».

C’est maintenant chose faite !

👉 Je vous ai sélectionné quelques questions (parmi les thèmes les plus récurrents), on va donc aborder de nombreux thèmes dans cette vidéo :
✔️ Comment mieux reconnaître les arômes du vin
✔️ Comment fonctionne les Crus en Bourgogne, et à Bordeaux
✔️ Comment servir un vieux vin
✔️ Comment le terroir peut influencer le goût du vin
Etc …

(suite…)

8 minutes pour comprendre les VINS d’Israël (Leçon n°181)
 

 

Le Moyen-Orient ?
C’est le berceau de la viticulture !

Israël dispose d’ailleurs de quelques vignobles prestigieux … qui restent peu connus de l’amateur.

Aussi, dans la leçon du jour, je vous donne en 8 minutes quelques clés pour mieux connaître et comprendre les vins d’Israël.

(suite…)

Mes vœux pour vous
 

Juste un petit message pour vous souhaiter une excellente année 2022.

Peut-être que l’année qui vient de s’écouler, avait pour vous un petit air de déjà vu avec la précédente…

Si c’est le cas, alors je souhaite que cette année soit l’année du changement.

Qu’elle nous porte vers plus de sérénité, plus de liberté.

Je souhaite que ce nouveau millésime vous voit en pleine forme, vous et vos proches …

Parce que la santé est ce qui importe le plus, et ce sur quoi notre pouvoir est assez limité.

Pour le reste ?

Finalement, vous avez la main.

Et cela, je vous souhaite d’en être conscient.

Alors, quelles que soient les conditions socioéconomiques et sanitaires qui nous attendent et qu’on ne maitrise pas, je souhaite que ce nouveau millésime soit aussi celui de la réussite de tous vos projets…

Et peut être même avant cela : Qu’il soit pour vous simplement l’année des projets.

Car ce sont eux qui nous font avancer. Et cela, quel que soit le contexte.

Je souhaite que vous vous donniez l’occasion de partager de bonnes quilles, en bonne compagnie.

Pour ma part, je vais mettre tout en œuvre pour qu’on passe une belle année ensemble.

Mon fil conducteur ?

C’est le même depuis ces 16 dernières années : Au delà de vous former, vous transmettre ma passion du vin.

Merci pour vos messages, merci pour votre fidélité🙏, et excellente année à vous !

A très bientôt.

Yann

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit