L’érosion du vin, une autre façon de comprendre le VIEILLISSEMENT du vin (Leçon n°122)

Au cours du temps, les paysages changent. Cela, vous l’observez à l’échelle de quelques années, ou à l’échelle d’une vie. Mais si vous considérez l’échelle des temps géologiques, ces changements sont beaucoup plus profonds.

Regardez : Une jeune montagne aux pentes raides, va s’affaisser petit à petit. Elle s’arrondit, à mesure que la roche s’use, les fragments sont arrachés et emportés.

Et pour finir, la montagne infranchissable devient plane (on parle de pénéplaine). Cette érosion existe aussi dans ce qui vit, et en particulier dans le vin. J’appelle cela « l’érosion du vin ».

Comme une montagne, le vin passe par différents âges. Il s’arrondit au cours du temps. Certains facteurs favorisent cette « érosion du vin » … et tous les vins ne sont pas égaux devant cette usure ! Voilà le thème de la nouvelle leçon. Vous allez y voir la notion d’érosion du vin, qui est donc un outil pédagogique que je vous propose pour mieux comprendre comment le temps affecte le vin.

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.