Leçon n°22 : Le premier contact avec le verre

 

Comme pour n’importe quelle rencontre, le premier contact avec le vin est avant tout visuel.

Même s’il ne faut pas se fier aux apparences, le premier coup d’oeil est déjà riche en enseignement !

Couleur, intensité, limpidité, brillance … Dès les premières secondes, vous commencez à évaluer le vin, et … à imaginer la suite de la dégustation .

En observant la robe, on passe rapidement sur la limpidité, et pourtant, elle vous donne déjà quelques indices : Quel est ce dépôt qui se trouve au fond du verre ou de la bouteille ? Et ces particules en suspension, faut-il s’en « méfier » ?

 

Voilà ce dont nous allons parler dans la leçon du jour.
C’est finalement une étape très rapide en dégustation (vous observez en 3 secondes le niveau de limpidité), mais elle vous permet déjà de mieux connaître votre vin…

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.