Le fût de chêne : qu’apporte t-il au vin ?

Voici quelques éléments pour mieux comprendre pourquoi élever un vin dans un fût de chêne…

L’élevage du rouge en fût est généralement compris entre 1 à 2 ans, et 1 an pour les blancs.

Les interactions physico chimiques sont complexes. La porosité du bois permet une microoxygénation du vin qui stabilise la couleur, grâce à une combinaison tanin – anthocyane.

Sachez que l’apport de tanin (dit elligatanin) par le fût de chêne est plutôt faible. Ces tanins sont très instables en milieu hydro alcooliques.

Ces tanins jouent en fait un rôle de catalyseur. Ils favorisent la stabilité des tanins du vin par un jeu complexe d’oxydation (en créant une forme plus condensée de tanins), et favorise le développement d’une structure tannique plus harmonieuse.

Plus le fût vieilli, et plus il épuise son capital tannique. Au bout de 3 à 4 ans, il en joue plus qu’un rôle de contenant poreux.

Pendant l’élevage dans le fût de chêne, les composés aromatiques de la barrique migrent dans le vin. C’est en fai

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.