Laissez tomber vos principes

Avez-vous déjà entendu ce type de réflexions ?

« Moi, je suis plutôt blanc de Bourgogne »
« Je n’aime que le pinot noir, et je bois aussi certaines syrahs du Nord du Rhône »
« Je suis clairement Bordeaux, j’ai toujours dégusté cette région »
« Je suis très Champagne, les autres effervescents ne m’ont jamais convaincu »

Et vous, avez-vous des principes aussi établis dans vos dégustations ? 

Je ne vais pas vous mentir : j’entends ce type de remarques très régulièrement…
Et à chaque fois, je me dis que c’est bien dommage de se coller ainsi des étiquettes.

Certes, on a tous des préférences gustatives pour tel ou tel vin.
Ça, je ne le discute pas.

Notre palais est ainsi fait : vous avez un seuil de perception du sucre, de l’acidité, de l’amertume, des tanins, … qui n’est pas le même que celui d’un autre dégustateur.

Et qui n’est d’ailleurs pas non plus le même que celui que vous aviez il y a quelques années.

Car nos perceptions changent, en fonction de nos expériences de dégustation.

A force de goûter des vins, on finit par aimer ce qu’on ne connaissait même pas.

A force de déguster sans a priori, on se rend compte que même un petit vin à quelque chose à nous dire… Pourvu qu’on apprenne à le faire parler.

 

Faites l’expérience : Sortez des sentiers battus et « voyagez » avec vos bouteilles !
Je veux dire par là : Goûtez des vins « différents » de ceux que vous aimez. En termes de régions, de pays, de cépages, ….

Et en général, vous allez vous rendre compte qu’il est préférable de ne pas être trop attaché à ses principes, en dégustation !

Ou alors, seulement à la manière de Groucho Marx qui disait : « ce sont mes principes. Et s’ils ne vous plaisent pas … et bien j’en ai d’autres ».

Car plus on déguste, plus on éduque son palais, et plus on apprend.

Le plaisir du vin ? il est dans cet apprentissage constant, dans la découverte.

Alors, pour (déc)ouvrir de nouvelles bouteilles, j’espère vous croiser ce WE sur le salon des vignerons indépendants de Paris : Rendez-vous sur le stand du COAM !

PS : Comme on parle de découverte… Ce mois-ci, je vous propose de percer les secrets de la « dégustation horizontale », dans la nouvelle Masterclass. Mais dépêchez-vous : Il vous reste 2 jours pour rejoindre les Masterclass et bénéficiez de cette formation. Alors cliquez ici sans plus tarder !

Voilà ce que je vous propose pour Noël :

  • Formule 2 chèques cadeaux 1 cours d’oenologie à Paris (pour participer à 2 cours d’œnologie à Paris, ou un cours à 2 personnes) -: https://www.lecoam.eu/produit/offre-noel-pack-2-cours/
  • Formule 4 cours d’œnologie à Paris (valable aussi pour 2 cours à 2 bien sûr) -: https://www.lecoam.eu/produit/offre-noel-pack-4-cours/
  • Offrez un diplôme dans le vin à distance – :  https://www.lecoam.eu/produit/diplome-vin-a-distance/
  • Offrez les Masterclass, le 1er programme de formation continue au vin à distance et bénéficiez d’un mois offert sur la formule 6 mois et la formule 12 mois : Cliquez sur ce lien et indiquez NOEL18 dans le champ code coupon (dans le panier).

Ces articles pourraient vous intéresser

FAQ : Je réponds à vos questions (Leçon n°182)
 

Vous m’aviez envoyé vos questions autour du vin, pour la préparation d’une « vidéo FAQ ».

C’est maintenant chose faite !

👉 Je vous ai sélectionné quelques questions (parmi les thèmes les plus récurrents), on va donc aborder de nombreux thèmes dans cette vidéo :
✔️ Comment mieux reconnaître les arômes du vin
✔️ Comment fonctionne les Crus en Bourgogne, et à Bordeaux
✔️ Comment servir un vieux vin
✔️ Comment le terroir peut influencer le goût du vin
Etc …

(suite…)

8 minutes pour comprendre les VINS d’Israël (Leçon n°181)
 

 

Le Moyen-Orient ?
C’est le berceau de la viticulture !

Israël dispose d’ailleurs de quelques vignobles prestigieux … qui restent peu connus de l’amateur.

Aussi, dans la leçon du jour, je vous donne en 8 minutes quelques clés pour mieux connaître et comprendre les vins d’Israël.

(suite…)

Mes vœux pour vous
 

Juste un petit message pour vous souhaiter une excellente année 2022.

Peut-être que l’année qui vient de s’écouler, avait pour vous un petit air de déjà vu avec la précédente…

Si c’est le cas, alors je souhaite que cette année soit l’année du changement.

Qu’elle nous porte vers plus de sérénité, plus de liberté.

Je souhaite que ce nouveau millésime vous voit en pleine forme, vous et vos proches …

Parce que la santé est ce qui importe le plus, et ce sur quoi notre pouvoir est assez limité.

Pour le reste ?

Finalement, vous avez la main.

Et cela, je vous souhaite d’en être conscient.

Alors, quelles que soient les conditions socioéconomiques et sanitaires qui nous attendent et qu’on ne maitrise pas, je souhaite que ce nouveau millésime soit aussi celui de la réussite de tous vos projets…

Et peut être même avant cela : Qu’il soit pour vous simplement l’année des projets.

Car ce sont eux qui nous font avancer. Et cela, quel que soit le contexte.

Je souhaite que vous vous donniez l’occasion de partager de bonnes quilles, en bonne compagnie.

Pour ma part, je vais mettre tout en œuvre pour qu’on passe une belle année ensemble.

Mon fil conducteur ?

C’est le même depuis ces 16 dernières années : Au delà de vous former, vous transmettre ma passion du vin.

Merci pour vos messages, merci pour votre fidélité🙏, et excellente année à vous !

A très bientôt.

Yann

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit