Juger sur les apparences (ce que l’œil nous dit sur le vin)

 

La 1ère chose que vous voyez d’une personne, c’est son apparence.

Et qu’on le veuille ou non, cette apparence vous transmet déjà des informations…

Que vous allez commencer à interpréter.

Avec votre vin, vous avez la même approche : Son aspect visuel vous transmet des informations… qu’il vous faut interpréter.

Mais pas trop vite néanmoins  ! Ce n’est qu’un 1er contact, et la suite de la dégustation (donc le nez et la bouche) viendra confirmer ou non votre 1ère analyse.

A ce sujet, j’ai voulu rebondir sur une question de Nicolas, qui portait sur la signification de la couleur, des reflets, de la frange, du disque, …

Bref, toutes ces notions dont on parle, quand il s’agit de la robe du vin.

Et il faut le reconnaître : tout cela est bien compliqué.

Car on peut envisager l’apparence d’une manière beaucoup plus simple.

Pour cela, décrivons là autour de 3 pôles principaux: 

  1. la couleur
  2. l’intensité colorante
  3. la limpidité

Et vous allez voir : la notion de brillance, finalement, vous pouvez la corréler à la limpidité du vin.

Voilà ce dont nous allons parler dans ce nouveau podcast :


(Pour info, vous pouvez aussi télécharger ce podcast en cliquant sur le lien « download », ou recevoir tous mes podcasts sur votre smartphone via une appli comme « podcast Addict »).

Voici la solution pour progresser mois après mois dans le vin : Rejoignez les masterclass de la dégustation, le 1er programme de formation continue au vin, à distance