Fût ou cuve ? Les 3 combinaisons pour élaborer le vin (leçon n°90)

Comme vous le savez, on peut élaborer le vin dans différents contenants, avant sa mise en bouteille. Pour faire simple, voici les 2 principaux contenants : – La cuve – Le fût. En d’autres termes : Le métal, ou … le bois

 

(On est d’accord : je simplifie et ne considère que les principaux, car je fais abstraction ici des amphores, des cuves béton …). Dans cette nouvelle leçon, nous allons voir ensemble un sujet très utile pour le dégustateur que vous êtes :

Quelles sont les combinaisons possibles (en termes de contenant, donc) pour élaborer le vin ? Des exemples ?

– Et bien, le vigneron peut choisir de fermenter son vin dans une cuve, puis de le faire vieillir dans un fût.

– Ou bien : il fermente son vin dans une cuve, et le fait vieillir dans une cuve …

En fait, Il y a 3 principales combinaisons possibles. A chaque fois, le profil du vin change. Et en tant que dégustateur, vous pouvez tenter de reconnaître les choix de contenant. C’est un exercice très pratique, notamment si vous dégustez à l’aveugle. C’est l’objet de la nouvelle leçon !