Défauts et faux-goûts : quand le vin sent …la sueur de cheval

Vieux cuir, écurie, sueur de cheval… Cette gamme aromatique peut apparaître en cas d’hygiène insuffisante dans les chais. (oui, bel étalon sur la photo :)) Il fallait arriver à placer une photo de cheval dans un blog sur le vin… )Donc reprenons, une hygiène insuffisante dans les chais est à l’origine de cette odeur : En effet, elle est due à des levures de contamination de type brettanomtyces, qui se développent dans des endroits mal nettoyés (type cuve, conduits, robinets…) . Ces levures forment des composés chimiques de type éthylphénol qui donnent ces arômes caractéristiques. Une légère odeur de vieux cuir n’est pas négative, mais sa présence en excès écrase les autres arômes. Comme toujours, il s’agit d’une question d’équilibre, et d’harmonie entre l’intensité des différents arômes du vin.

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.