Découvrez les 2 visages du Sauvignon

 

Il peut y avoir 2 visages pour un même raisin.
Prenons le sauvignon, par exemple.

Si vous vous servez 2 verres de vins issus de Sauvignon (Disons : un Sancerre, et un sauvignon néo-zélandais), vous allez voir tout de suite de quoi je veux vous parler !

– Dans un cas, le Sauvignon sera frais, acide, avec des arômes de pomme verte, d’agrume…
– Dans l’autre, il sera plus rond, et développera des arômes plus mûrs, voire de fruits tropicaux.

A quoi est dû cette différence ?
Et bien, je citerai le climat, d’abord.

Mais ce serait un peu réducteur de ne considérer que lui !
Car les choix en termes de vinification, d’élevage, … jouent aussi.

Même si vous n’est pas amateur de Sauvignon (mais dans ce cas particulier, vous ne savez pas ce que vous perdez ! 🙂 , ce podcast va vous être utile.

Ce que vous allez apprendre ?

Vous allez y apprendre ce qui fait l’âme du sauvignon, cette expression aromatique si particulière (assez) facilement reconnaissable à l’aveugle.

[display_podcast]
(Pour info, vous pouvez aussi télécharger ce podcast en cliquant sur le lien « download », ou recevoir tous mes podcasts sur votre smartphone via une appli comme « podcast Addict »).

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.