Ne réservez pas un cours d’oenologie AVANT de lire cela

Vous souhaitez OFFRIR un cours d’œnologie, ou tout simplement y PARTICIPER pour vous former au vin ?

Alors tapez cours oenologie paris sur google, et … faîtes votre choix parmi les nombreux prestataires !

cours d'oenologie paris

Mais voilà, il existe tant d’organismes, d’écoles de dégustation, de cavistes, … qu’il y a de quoi être un peu perdu au moment de prendre une décision et de CHOISIR un cours …

Pour vous rendre la vie plus facile, je vous donne les 4 points à avoir en tête au moment de choisir votre cours d’oenologie … pour être sûr de sélectionner celui qui vous conviendra !

Puis, je vous donnerai la méthode pour VERIFIER que votre école de dégustation remplit bien tous ces critères …

Devenez un dégustateur averti et recevez mon guide de dégustation en cliquant sur ce lien. 

 

Les 4 points à avoir en tête pour bien choisir un cours d’œnologie

Point 1 : Le formateur doit être passionné et compétent, et … Pédagogue

Vous savez, ces 3 qualités sont rares chez une même personne… et pourtant …

formateur-cours oenologie

Etre compétent, c’est avoir un niveau de connaissances qui permet au formateur de répondre aux questions de manière claire et précise.
Que le formateur soit expert, œnologue, sommelier, … son parcours lui donne un bagage de connaissances qu’il va vous transmettre pendant le cours.

Mais pour transmettre des connaissances dans un domaine aussi complexe que le vin, il se doit aussi d’être bon pédagogue.

Pour moi, être bon pédagogue suppose 2 choses :

  1. Avoir un esprit de SYNTHESE pour organiser les information de manière digeste, et
  2. Une ENVIE de transmettre

Enfin, il y a une 3ème qualité ESSENTIELLE : être passionné par le vin.
Et oui, ça ne tombe pas sous le sens !

Et pourtant, si vous parlez avec passion d’un sujet qui vous passionne, vous serez passionnant !

Point 2 : les vins doivent être sélectionnés pour bien ILLUSTRER le cours

Et oui, il ne faut pas déguster n’importe quoi !

En effet : la dégustation des vins va vous permettre de comprendre la THEORIE vue dans le cours d’œnologie.

deguster vin

Je prends un exemple
Si vous voulez comprendre la notion de tanins, et apprendre à les reconnaître en bouche, il vous suffit de comparer un pinot noir (souple, fin) et un malbec (charpenté, tannique).

Mais si vous comparez 2 pinots noirs, vous aurez plus de mal à comprendre à quoi correspondent les tanins.
C’est aussi simple que cela.

Les vins doivent vous permettre de COMPRENDRE et d’ASSIMILER la théorie.

Point 3 : dans quelle salle a lieu le cours d’œnologie ?

Savez vous que l’idéal est de bénéficier d’une lumière naturelle, au moment de déguster votre vin ?
deguster soleil vin
C’est ce qui vous permet d’observer au mieux les nuances de couleur de votre vin.

Mais voilà, en pratique, c’est plus compliqué ! Les cours ont souvent lieu en fin de journée, quand le soleil décline ou qu’il fait carrément noir ! Donc oubliez le soleil….
L’éclairage doit être suffisamment intense pour compenser.

Voilà pourquoi je ne pense PAS que l’ambiance cosy d’une cave voûtée typique, avec sa lumière atténuée, soit un bon choix… . C’est sympa, certes, mais peu adapté pour la dégustation.

Il suffit que la salle soit bien éclairée, sans odeurs parasités, avec une température adaptée, et que le matériel de dégustation soit à disposition… et c’est tout !

Si vous aimez le luxe, vous apprécierez sans doute le prestige d’un hôtel 5*, mais souvenez-vous que tout cela, c’est du DECOR… et que ça n’a jamais fait la QUALITE d’un cours d’oenologie.

Devenez un dégustateur averti et recevez votre guide de dégustation en cliquant sur ce lien

Point 4 : La méthode pédagogique et les supports remis lors du cours d’oenologie

A quel moment allez-vous déguster les vins, pendant le cours ?

Ce qui est important, c’est d’ALTERNER la théorie et la pratique. Sinon, je vous garantis que vous allez saturer au bout de 30 minutes !

methode-cours-oenologie

Car il y a beaucoup d’informations (c’est ce qui fait la richesse d’un bon cours).
Et pour les assimiler, il faut pratiquer en dégustant tout au long du cours.

Ensuite, pour ne rien oublier, assurez-vous qu’un support vous est bien remis pendant chaque cours.

Malgré ce support, je suis persuadé d’une chose : quand les informations reçues lors du cours sont NOMBREUSES et NOUVELLES pour vous (ce qui devrait être le cas), vous allez de toute façon OUBLIER petit à petit… et oui, ne soyons pas dupe !

Et que va-t-il rester de votre cours d’oenologie, au bout de quelques jours, quelques semaines, quelques mois… pas grand-chose ! Si si, je vous assure.

Et pourtant, il y a un moyen pour que les informations soient réellement assimilées… et qu’elles RESTENT dans votre tête.

Ce moyen, c’est la PRATIQUE REGULIERE.

Cela veut dire : se former au quotidien, déguster régulièrement.

Et cette formation sur la durée, il n’y a qu’une seule école qui la propose : le COAM.
Au COAM, Yann Rousselin fait un travail constant sur la PEDAGOGIE DU VIN, depuis près de 10 ans.

Voilà pourquoi vous continuez à progresser à l’issue de chaque cours, quelque soit le thème : en recevant des podcasts audios sur le vin, des vidéos de formation, des outils pour mieux déguster, … vous progressez jour après jour dans le vin. Pour moi, il n’y a pas d’autre moyen pour devenir un bon dégustateur.

podcast vin
Maintenant, à vous de jouer !

  1. Tapez sur google cours oenologie paris, et sélectionnez plusieurs prestataires.
  2. Pour chaque prestataire, je vous recommande de consulter les avis des participants en tapant avis + nom de l’école. Un bon moyen de savoir ce qu’en ont pensé les participants …
  3. Puis envoyez un email aux prestataires retenus, et demandez leur :
    * Qui sont les formateurs ?
    * Pouvez-vous me donner des exemples de vins dégustés sur les cours ?
    * Où a lieu le cours ?
    * Avez-vous des supports de cours ? pouvez-vous m’en envoyer un par email ?
    * Pouvez-vous me transmettre le calendrier des cours (avec adresse, horaires des cours, thèmes)
    * Quels sont les tarifs des différents cours ?
  4. Puis, attendez les réponses … qui ne doivent pas trop se faire attendre, car la REACTIVITE est aussi un critère de sélection du prestataire !
    A ce stade, le contact que vous établissez avec l’interlocuteur (sa disponibilité, son efficacité, sa sympathie) participe également à votre DECISION.

Sur ce, à vous de jouer !

Cliquez ici pour retrouver les cours d’oenologie du COAM, devenir un expert en vin et vivre votre passion