Comprendre la MINÉRALITÉ dans le vin

Il  existe des arômes dits minéraux.

Par exemple ?
La pierre à fusil, le silex, le coquillage, la craie …

Or, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais retrouver un arôme de coquille d’huitre ou de craie dans un verre de vin n’est pas très … intuitif.

 

C’est le problème avec le terme minéral … le manque de repères précis rend ce descripteur un peu ambigu, et souvent passe-partout !

Et puis, la minéralité n’est pas liée qu’aux seuls arômes : on peut aussi parler de minéralité en bouche.

Voilà ce que nous avions vu dans la leçon 16.
Alors aujourd’hui, je vous propose ce schéma récapitulatif pour se souvenir des points clés.
Bonnes dégustations !

👉Rejoignez gratuitement la lettre du dégustateur, et formez-vous au vin chaque semaine : https://www.lecoam.eu/lp-newsletter/