Comment reconnaître un VIN CREUX ? (leçon n°165)

 

Pour décrire le vin, il existe un VOCABULAIRE très fourni.

Le problème ?
L’interprétation de certains termes fait parfois sujet à débat…

Un exemple ?
Parler d’un vin pointu, friand, gourmand, flatteur, … évoque une sensation, qui peut être DIFFÉRENTE d’un dégustateur à l’autre.

👉 C’est la raison pour laquelle j’aime décrire le vin de manière « carrée », en faisant référence au niveau de tanins, d’acidité, d’alcool, …

Ce qu’on perd en poésie, on le gagne en compréhension. 😉

Dans cette nouvelle leçon, je vais vous parler d’un terme sujet à interprétation : Nous allons définir ensemble un vin dit « CREUX ».

❔ Les questions sont donc les suivantes :
– Avez-vous déjà entendu (ou utiliser) le terme CREUX pour décrire le vin ?
– Qu’est-ce qu’un vin creux ?
– Comment le reconnaître ?

Voilà l’objet de cette nouvelle leçon ! 🎬

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment reconnaître les 2 âges du vin (Leçon n°169)
 

Lorsque vous dégustez une quille tout juste sortie de votre cave, le vin peut être à différents niveaux d’évolution :

👉 Il peut être jeune, ou en cours de maturité.
Voire – et c’est l’idéal – à son apogée.
Ou encore : Trop vieux, sur le déclin.

Votre but ?
Reconnaître son niveau d’évolution😋

Et comme on est dans la série « la rentrée du dégustateur », nous allons faire très simple : Nous allons distinguer les 2 âges clés du vin, et apprendre à les reconnaître.

C’est l’objet de cette nouvelle leçon.

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://bit.ly/3nzTlPt

 

2 axes pour mieux identifier les ARÔMES du vin (Leçon n°168)
 

Parlons des arômes du vin ! 🍷

Nous poursuivons notre série de révisions, intitulée la « rentrée du dégustateur ».

Ici, je vous propose de voir ou de revoir une technique pour mettre un nom sur les arômes du vin, sans s’arracher le nez (bon, on se comprend🙂) sur des descripteurs précis.

L’idée ? On se base sur les sensations.

C’est l’objet de cette nouvelle vidéo.