Comment analyser (facilement) la texture du vin

 

On voit de tout, dans les commentaires de dégustation.

 

“Voilà un vin au caractère flatteur, avec une texture raffinée »…

“Un vin qui présente une belle tension qui vient équilibrer sa douceur »…

“Un vin comme une robe légère, une fleur de printemps » (celle-là est de Christian Dior)

 

Certes, c’est assez joli, en termes de choix des mots!

Mais je ne suis pas sûr que ces descriptions donnent une idée précise du vin dégusté.

Car, au risque de tuer un peu la poésie, on peut analyser simplement le vin en bouche suivant ces 3 axes :

  • Niveau d’acidité
  • Niveau de tanins
  • Niveau d’onctuosité (alcool, sucre, qui joue directement sur le corps)

 

Au-delà de ces 3 axes : Avez-vous déjà entendu parler de la notion de TEXTURE du vin ?

 

La texture est liée à une sensation tactile.

Pour faire simple : soit c’est « doux », soit c’est « rugueux » !

 

Le but de ce nouvel épisode du podcast est de voir les 3 pôles qui contribuent à la texture du vin.

 

Nous verrons aussi quels sont les termes que vous pouvez utiliser pour décrire la texture du vin.

On y va ?

 

[display_podcast]

(Pour info, vous pouvez aussi télécharger ce podcast en cliquant sur le lien « download », ou recevoir tous mes podcasts sur votre smartphone via une appli comme « podcast Addict »).

 

Vous verrez en particulier, qu’on peut parler de texture pour un vin blanc.

 

Prenons ici l’exemple du cépage chenin, qui est LE cépage phare de la vallée de la Loire. …

 

Le chenin se caractérise par une acidité élevée.

Et  pourtant : sa rondeur en bouche lui confère une texture douce.

 

C’est de cela que nous allons parler dans la nouvelle Masterclass de la Dégustation, qui sort à la fin du mois.

 

Vous allez découvrir le potentiel du chenin en termes de diversité de vin, de vieillissement en cave, de complexité aromatique, et concentration.

 

Car s’il est à l’origine de l’identité de nos grands Vouvray, Anjou blanc, Savennières, Quart de Chaume, Bonnezeaux, …Il n’a pourtant pas la même notoriété mondiale que le chardonnay … ou que le sauvignon blanc, ou encore que le riesling.

 

Car, en dehors de l’Afrique du Sud (et de quelques autres milliers d’hectares dans le Nouveau Monde), il n’a guère percé.

 

Alors ce mois -ci dans vos Masterclass …

 

… devenez spécialiste du chenin !

Vous allez y apprendre ses terroirs et climats de prédilection, et comment ils jouent sur l’expression du vin .

Adeptes de grands vins blancs secs et vifs, ou de liquoreux plein de fraîcheur, cette formation est pour vous !

Cliquez ici pour rejoindre les Masterclass et recevoir la formation sur le chenin

(formation à distance constituée d’un coffret de dégustation et d’une formation complète en ligne, à suivre de chez vous en toute flexibilité).

 

PS : Dernière minute !

Il reste encore quelques places sur le diplôme du CADV (Certificat Dégustation), qui commence le 1/10 en cours du soir à Paris. Alors cliquez ici pour réserver votre place et obtenir votre diplôme.

 

Ces articles pourraient vous intéresser

FAQ : Je réponds à vos questions (Leçon n°182)
 

Vous m’aviez envoyé vos questions autour du vin, pour la préparation d’une « vidéo FAQ ».

C’est maintenant chose faite !

👉 Je vous ai sélectionné quelques questions (parmi les thèmes les plus récurrents), on va donc aborder de nombreux thèmes dans cette vidéo :
✔️ Comment mieux reconnaître les arômes du vin
✔️ Comment fonctionne les Crus en Bourgogne, et à Bordeaux
✔️ Comment servir un vieux vin
✔️ Comment le terroir peut influencer le goût du vin
Etc …

(suite…)

8 minutes pour comprendre les VINS d’Israël (Leçon n°181)
 

 

Le Moyen-Orient ?
C’est le berceau de la viticulture !

Israël dispose d’ailleurs de quelques vignobles prestigieux … qui restent peu connus de l’amateur.

Aussi, dans la leçon du jour, je vous donne en 8 minutes quelques clés pour mieux connaître et comprendre les vins d’Israël.

(suite…)

Mes vœux pour vous
 

Juste un petit message pour vous souhaiter une excellente année 2022.

Peut-être que l’année qui vient de s’écouler, avait pour vous un petit air de déjà vu avec la précédente…

Si c’est le cas, alors je souhaite que cette année soit l’année du changement.

Qu’elle nous porte vers plus de sérénité, plus de liberté.

Je souhaite que ce nouveau millésime vous voit en pleine forme, vous et vos proches …

Parce que la santé est ce qui importe le plus, et ce sur quoi notre pouvoir est assez limité.

Pour le reste ?

Finalement, vous avez la main.

Et cela, je vous souhaite d’en être conscient.

Alors, quelles que soient les conditions socioéconomiques et sanitaires qui nous attendent et qu’on ne maitrise pas, je souhaite que ce nouveau millésime soit aussi celui de la réussite de tous vos projets…

Et peut être même avant cela : Qu’il soit pour vous simplement l’année des projets.

Car ce sont eux qui nous font avancer. Et cela, quel que soit le contexte.

Je souhaite que vous vous donniez l’occasion de partager de bonnes quilles, en bonne compagnie.

Pour ma part, je vais mettre tout en œuvre pour qu’on passe une belle année ensemble.

Mon fil conducteur ?

C’est le même depuis ces 16 dernières années : Au delà de vous former, vous transmettre ma passion du vin.

Merci pour vos messages, merci pour votre fidélité🙏, et excellente année à vous !

A très bientôt.

Yann

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit