Ceux qui prennent le soleil

 

Qu’on le veuille ou non, notre environnement joue sur notre humeur.

J’ai souvent pensé que ce n’était pas le cas, ou plutôt que ça ne devrait pas l’être.

Se sentir bien quand le soleil brille, ou fatigué quand les jours déclinent … Etre ainsi dépendant de son environnement, c’est un peu … déprimant. Et pourtant. L’environnement de manière générale, et le climat en particulier (même si ce n’est qu’un exemple), ont un impact certain sur la manière dont vous vous sentez.


Je ne dis pas que cela joue sur votre identité, mais certainement sur la manière dont vous vous sentez.

Pour le vin, ce n’est pas très différent…

Regardez : Les caractéristiques de votre verre de vin proviennent d’un certain nombre de facteurs.
Cépage, terroir, viticulture, vinification, élevage, vieillissement en bouteille, …

Et parmi ces facteurs, le climat a un rôle certain.
Et là, pour le coup, on peut dire qu’il joue clairement sur l’identité du vin.

Quand je parle de climat, je fais particulièrement référence à ces 3 notions :

  1. Ensoleillement
  2. Pluviométrie
  3. Chaleur

Vous souhaitez mieux comprendre comment le climat impacte votre vin ? Alors cliquez ici et regardez comment le climat joue sur votre verre de vin.

Cette vidéo, c’est une petite ressource que j’ai donnée lors d’une Masterclass. En tant que dégustateur, j’espère qu’elle vous aidera.

Avant de vous laisser, puisqu’on est en plein dedans :

Pour les périodes de Noël, Daphné et moi avons mis en ligne un pack « diplôme à distance(WSET 2 + WSET 3) ».
Il s’adresse à vous si vous souhaitez aller plus loin dans l’apprentissage du vin, que vous soyez dans une optique de reconversion professionnelle, ou simplement passionné par le sujet (ce qui devrait être le cas si vous me suivez !). Cliquez ici pour le consulter.

Le reste de mes offres Noël ? Je vous le présente ci-dessous.