Ce qu’il faut savoir si vous avez de vieux CHAMPAGNE dans votre cave (n’attendez pas trop !)

bouchon juponne

Je ne sais pas si vous avez quelques bouteilles de Champagne dans votre cave.

C’est en tout cas une bonne idée, mais je vous recommande de ne pas attendre pour les ouvrir : Et oui, sans vous pousser à la consommation, le Champagne n’est pas fait pour vieillir dans votre cave !

Enfin, dans la plupart des cas.

Si vous gardez quelques bouteilles d’un grand Champagne, d’une cuvée exceptionnelle, et issus d’un beau millésime, alors OK.

 

vieillir champagne

 Dans ce cas précis, ça vaut le coup d’attendre quelques années avant de l’ouvrir, car votre bouteille va évoluer à merveille.

Pensez aussi à m’inviter à ce  moment.

 

Mais la plupart de temps, sur un Champagne « classique », sans année (= non millésimé, comme c’est souvent le cas), ne tardez pas trop pour ouvrir vos bouteilles.

 

Je vais vous donner quelques astuces pratiques pour savoir si le Champagne que vous ouvrez est déjà trop vieux.

 

champagne

A l’oeil :

1/ vous constatez très peu d’effervescence : Les bulles disparaissent en quelques secondes. En effet, le CO2 dissous disparaît petit à petit, au cours du temps. Si le Champagne est mal conservé, cela accentue encore la disparition des bulles.

2/ La robe est soutenue, c’est à dire franchement or, alors qu’elle est pâle ou jaune citron sur la plupart des Champagnes. Cette intensité colorante est due à l’oxydation. Car « c’est l’oxygène qui fait le vin et c’est par son influence qu’il vieillit » (Pasteur).

champagne oeil

Au Nez :

3/ En vieillissant, les arômes frais (agrume, pomme verte, fleur blanche…) ou fermentaires (levure, pain grillé, ..) laissent la place à des arômes de « vieux vins ». On appelle cela les arômes tertiaires : Miel, épice, clou de girofle, fruits secs, champignon …

Jusque là, tout va bien !

Par contre, quand les arômes ne sont plus que tertiaires (champignon, humus, sous-bois), voire « passés », vous avez sans doute attendu trop longtemps !

 

champagne nez

En bouche :

4/ Le CO2 a disparu (voir le point 1), et le vin perd alors de sa fraîcheur … Cette perte de fraîcheur est renforcé par le point 5 :

5/ L’acidité diminue. Le Champagne vous parait alors plus plat en bouche. Il a perdu sa « tension ».

 

champagne bouche

Au-delà de ces 5 indices, il y a aussi autre chose qui saute aux yeux.

Au sens propre comme figuré d’ailleurs, puisque je parle du BOUCHON.

Le bouchon d’un vieux Champagne perd sa forme de « champignon ».

Il reprend sa forme originale de cylindre (c’est la forme qu’il avait au moment de l’embouteillage).  

En d’autres termes : Le bouchon d’un jeune Champagne « juponne » (forme de champignon), alors que celle d’un vieux Champagne est cylindrique.

bouchon juponne

le bouchon juponne


J’espère que tout cela vous permettra d’y voir plus clair sur la jeunesse de vos Champagnes.

Bon, ce qui est dommage, c’est que vous devez ouvrir votre bouteille … pour savoir si vous auriez mieux fait de l’ouvrir plus tôt.

Bref, la vie du dégustateur n’est pas un long fleuve tranquille.

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :