Vins sucrés, le cas particulier du vin de glace

cours d'oenologie* L’origine

L’origine du vin de glace est accidentelle : sous le climat froid de la Moselle allemande, des vignerons pressèrent à la fin du XVIIIème siècle un raisin atteint de gelées précoces.

Le jus sucré, sur des rendements très faibles, constitua le 1er vin de glace, ou Eiswein. Continue reading « Vins sucrés, le cas particulier du vin de glace »

Vins sucrés, mieux les connaître …

cours d'oenologie* La classification des vins selon leur taux de sucre

On peut distinguer quelques éléments qui entrent dans la composition du vin, responsable de sa saveur et de ses arômes. Au cours de la dégustation du vin, ce sont ces éléments que nos sens vont identifier. Continue reading « Vins sucrés, mieux les connaître … »

le fût de chêne : quels sont les arômes ?

Voici une petite revue des principaux arômes apportés par le bois.

La noix de coco

Il s’agit d’une lactone (molécule type esters, résultant de la condensation d’un acide et d’un alcool), la whisky lactone, qui apporte ce type d’arôme. Continue reading « le fût de chêne : quels sont les arômes ? »

Le fût de chêne : qu’apporte t-il au vin ?

Voici quelques éléments pour mieux comprendre pourquoi élever un vin dans un fût de chêne…

L’élevage du rouge en fût est généralement compris entre 1 à 2 ans, et 1 an pour les blancs. Continue reading « Le fût de chêne : qu’apporte t-il au vin ? »

Etude du gras / acidité dans les cépages blancs

Après avoir consacré quelques articles au notion de gras et d’acidité, je vous présente ici un petit panorama de l’acidité et du gras par cépage blanc. Bien entendu, le cépage n’est pas le seul facteur (voir article précédent) , mais pour de même conditions en terme de climat et de vinification, nous pouvons établir ce type de classification.

Ci-après la classification selon l’échelle de notation précédente.

Dégustation : le gras du vin (2/2)

Continuons nos réflexions sur le gras du vin par une autre piste sur l’origine du vin… Continue reading « Dégustation : le gras du vin (2/2) »