Apprenez les secrets des vins mutés

 

principe du mutage des vinsUne petite question pour commencer : savez-vous quel est le point commun entre un Porto, un Pineau des Charentes, un Jerez et un Maury ?
Et bien, ils ne sont pas comme le commun des vins ! En effet, ils résultent d’un « mutage », qui est une adjonction d’alcool dans le jus de raisin (le moût).
Je vais vous donner dans cet article les clés pour tout savoir des vins mutés mais aussi pour mieux connaître les bases de l’élaboration des vins.
C’est parti !

Faites connaissance avec la levure

Avant toute chose, avez-vous déjà dégusté un vin titrant plus de 16% d’alcool ? Ce n’est pas chose courante.
En effet, le vin résulte de la fermentation alcoolique des sucres du raisin, sous l’action d’un micro-organisme, la levure.

levure et fermentation vin

La levure, en transformant le sucre en alcool lors de la fermentation, est à l’origine de tous les alcools que vous dégustez.
La source de sucre peut varier : tantôt le raisin (pour le vin), tantôt le malt d’orge (pour la bière ou le whisky), tantôt la pomme de terre (pour la vodka), tantôt la pomme tout court (pour le cidre ou la calvados), la prune (pour l’alcool de prune !)….

Or, sachez que la levure ne peut pas travailler (=réaliser la fermentation alcoolique) si le milieu est trop riche en alcool.

En gros, cela veut dire que la levure travaille pour créer un produit, l’alcool, qui l’empêche de continuer le travail. Vous suivez ?

Le schéma ci-dessous résume le processus de manière simplifiée.

deroulement de la fermentation alcoolique levure

 

Autour de 15% d’alcool (en fonction du type de levure), la levure ne peut plus réaliser la fermentation alcoolique.
Donc, vous ne dégusterez a priori pas de vin (ni d’alcool de manière générale) titrant plus de 15%, s’il résulte uniquement d’une fermentation.

Au-delà, il va falloir concentrer l’alcool, et pour cela, on le distille !

Vous connaissez le principe de la distillation ?
En chauffant l’alcool, il s’évapore. Les vapeurs d’alcool concentré sont refroidit, et donc se condensent… ce qui permet d’augmenter le degré d’alcool au-delà de ce que la brave levure le pouvait.

Tout cela pour vous dire que les vins dont je vous ai parlé en introduction (Porto, Maury, Pineau des charentes, et d’autres dont nous allons parler) résultent nécessairement d’un mutage, ou adjonction d’alcool dans le moût en fermentation. Logique, non ? C’est ce qui leur permet de titrer régulièrement plus de 15%.

La règle pour comprendre le mutage

Comme nous avons vu plus haut, le fait d’ajouter de l’alcool dans le jus riche en levures a un effet immédiat : ceci tue les levures, ce qui stoppe la fermentation alcoolique !

levure et mutage vin

Ainsi, ce qui va être décisif pour définir le style de vin muté, c’est le moment du mutage, l’instant t auquel il est effectué.

Maintenant, quand peut-on muter notre vin ?

Et bien, le mutage peut être effectué soit:
Avant la fermentation (on obtient alors un « vin de liqueur », ou « mistelle »)
Pendant la fermentation (on obtient alors un « vin doux naturel »)
Après la fermentation (on obtient alors un « vin viné »)

En fonction du moment du mutage, le style de vin muté sera différent.

Vous allez comprendre tout de suite comment varie le style de vin muté avec les schémas ci-dessous :

moment du mutage style vin muté

Quel type d’alcool utilise-t-on pour le mutage ?

Question importante ! Il s’agit généralement d’un alcool neutre (concentré par distillation), qui n’est là que pour stopper le travail des levures.

Mais il y a un cas particulier. Dans le cas des vins mutés avant fermentation, on utilise un alcool plus classieux, puisqu’on a recourt à du Cognac (pour le Pineau des Charentes), de l’Armagnac (pour le Floc de Gascogne), du marc du Jura (pour le Macvin du Jura), etc… en fonction du vin que l’on souhaite obtenir.

Un petit schéma pour tout récapituler

Pour résumer, je vous indique les principaux vins, en fonction du moment du mutage.

les styles de vins mutes

 Cliquez sur le schéma pour l’agrandir

Ces articles pourraient vous intéresser

FAQ : Je réponds à vos questions (Leçon n°182)
 

Vous m’aviez envoyé vos questions autour du vin, pour la préparation d’une « vidéo FAQ ».

C’est maintenant chose faite !

👉 Je vous ai sélectionné quelques questions (parmi les thèmes les plus récurrents), on va donc aborder de nombreux thèmes dans cette vidéo :
✔️ Comment mieux reconnaître les arômes du vin
✔️ Comment fonctionne les Crus en Bourgogne, et à Bordeaux
✔️ Comment servir un vieux vin
✔️ Comment le terroir peut influencer le goût du vin
Etc …

(suite…)

8 minutes pour comprendre les VINS d’Israël (Leçon n°181)
 

 

Le Moyen-Orient ?
C’est le berceau de la viticulture !

Israël dispose d’ailleurs de quelques vignobles prestigieux … qui restent peu connus de l’amateur.

Aussi, dans la leçon du jour, je vous donne en 8 minutes quelques clés pour mieux connaître et comprendre les vins d’Israël.

(suite…)

Mes vœux pour vous
 

Juste un petit message pour vous souhaiter une excellente année 2022.

Peut-être que l’année qui vient de s’écouler, avait pour vous un petit air de déjà vu avec la précédente…

Si c’est le cas, alors je souhaite que cette année soit l’année du changement.

Qu’elle nous porte vers plus de sérénité, plus de liberté.

Je souhaite que ce nouveau millésime vous voit en pleine forme, vous et vos proches …

Parce que la santé est ce qui importe le plus, et ce sur quoi notre pouvoir est assez limité.

Pour le reste ?

Finalement, vous avez la main.

Et cela, je vous souhaite d’en être conscient.

Alors, quelles que soient les conditions socioéconomiques et sanitaires qui nous attendent et qu’on ne maitrise pas, je souhaite que ce nouveau millésime soit aussi celui de la réussite de tous vos projets…

Et peut être même avant cela : Qu’il soit pour vous simplement l’année des projets.

Car ce sont eux qui nous font avancer. Et cela, quel que soit le contexte.

Je souhaite que vous vous donniez l’occasion de partager de bonnes quilles, en bonne compagnie.

Pour ma part, je vais mettre tout en œuvre pour qu’on passe une belle année ensemble.

Mon fil conducteur ?

C’est le même depuis ces 16 dernières années : Au delà de vous former, vous transmettre ma passion du vin.

Merci pour vos messages, merci pour votre fidélité🙏, et excellente année à vous !

A très bientôt.

Yann

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit