4 niveaux à connaître pour bien classer les vins

 

classification des vins appellationsAppellation, vin de pays, crus, …. Voilà autant de mentions qui permettent de classer les vins, de les hiérarchiser. Sachez que l’étiquette du vin mentionne obligatoirement son niveau de classification. Aussi, pour mieux comprendre les vins que vous dégustez, la base est de connaître le système de classification. C’est ce que vous allez découvrir dans cet article. Vous y apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur le système de classification des vins, mais aussi sur la notion de crus.

Les 2 grandes catégories que vous devez connaître …

En gros, il existe 2 grandes catégories de vin :
• Les vins qui mentionnent une indication géographique (les IG, ou « vin avec indication géographique »)
• Les vins qui ne mentionnent pas d’indication géographique (les VSIG, ou « vin sans indication géographique »)

Vous voyez, ça commence doucement. 🙂

Prenons un exemple.

classification vin etiquette

Dans le 1er cas, je sais que le vin provient de Cairanne, c’est une IG (indication géographique). L’autre est un VSIG.

Au sein de ces 2 catégories

Bien. Nous allons maintenant attribuer des noms plus précis au sein de chacune de ses catégories.

Les VSIG

Cette catégorie correspond à ce qu’on appelle les « vins de table » (voir l’exemple de l’étiquette ci-dessus).
La législation des vins de table est la plus libérale, parmi toutes les autres catégories de vin.

Les IG

Ils se divisent en plusieurs sous-catégories :

  • Les AOC (ou Appellation d’Origine Contrôlée) : c’est la catégorie la plus stricte en terme de mode d’élaboration des vins, législations relatives à la viticulture (cépage, rendement). Du coup, c’est théoriquement la catégorie plus qualitative… mais ceci est la théorie, car on trouve aussi d’excellents vins de pays et de piètres vins d’AOC. 
  • Les AOVDQS : Appellation d’origine vin délimité de qualité supérieure. Une catégorie intermédiaire, réservée aux vins « moins réputés » que les vins en AOC
  • Les Vins de Pays : qui ont une législation plus souple que celles des vins en AOC/AOVDQS, et qui laisse notamment plus de liberté dans le choix des cépages.

classification des vins appellationsVoici le nouveau nom des catégories depuis la réforme des appellations

Pour compliquer un peu tout cela, sachez que le nom des niveaux de classification a changé en août 2009 !
Du coup, voilà ce qu’il faut retenir :

Pour les VSIG :

Le vin de table devient le Vin de France (oui, ça sonne quand même mieux 🙂

Pour les IG :

  • Les AOC deviennent les AOP, ou Appellation d’Origine Protégée
  • Les vins de pays deviennt les IGP, ou Indication Géographique Protégée
  • Quant aux AOVDQS, ils disparaissent … et doivent choisir entre AOP ou IGP

Rien de tel qu’un schéma pour tout visualiser :

nouvelle classification vin appellations

Le réflexe à avoir dans vos dégustations

Quelque soit le vin que vous dégustez, sa catégorie fait partie des mentions obligatoires : Aussi, vous saurez à quelle catégorie appartient le vin, en observant son étiquette.

Donc systématiquement :
Observez l’étiquette du vin pour en connaître sa catégorie !

Et qu’en est-il de la classification du vin dans le reste du monde ?

Et bien, on définit encore nos 2 grandes catégories : les VSIG et les IG.
En Europe, les différents niveaux sont définis de la manière suivante :

classification vin en europe

Vous voyez, c’est le même principe.

Apprenez cette hiérarchisation, cela vous permettra d’interpréter facilement les catégories de vin.

Et les Crus dans tout ça ?

Nous avons parlé de la classification des vins, et je ne vous ai toujours pas parlé de la notion de Cru. Alors là, les classements sont spécifiques à la région viticole.
Pour vous expliquer simplement, sachez que le terme « Cru » désigne un niveau de qualité encore supérieure dans le vin.

Ainsi, le terme Cru s’applique uniquement aux AOP (anciennement AOC).
Au sein des AOP, certains vins ont droit à la mention Cru, d’autre pas.

Pour hiérarchiser les Crus, on les numérote éventuellement : 1er crus, 2ème crus, … voire Grand Cru.

Vous suivez toujours ?
Le Grand Cru est le plus qualitatif, éventuellement suivi par le Premier, le Deuxième, …

crus des vins hierarchisation

Ceci est la logique générale de hiérarchisation des Crus.
Maintenant, d’une région à l’autre, le nombre de niveaux varie.

Précisons cette logique de classifcation des crus par régions


crus et classification recapitulatif

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un petit aperçu de la structure de hiérarchisation des Crus. Je n’entre pas dans le détails des Châteaux ou domaines pour chacun des niveaux, ce n’est pas le but de l’article !

Pour finir

Voilà, j’espère que cet article vous permettra d’y voir plus clair dans la hiérarchisation des vins.
Le réflexe est de prendre le temps de lire l’étiquette, bien sûr, et d’avoir la curiosité de voir ce qu’il y a derrière : s’agit-il d’une AOP, d’une IGP ? ou bien d’un Cru ? A quoi puis-je m’attendre en termes de qualité ?

Ces articles pourraient vous intéresser

Apprenez à reconnaître le fût de châtaignier dans le vin ! (Leçon n°158)
 

Avant d’être mis en bouteille, le vin se « repose ».🍷
Le plus souvent, ce repos (qu’on appelle l’élevage) se fait dans une CUVE inox, ou encore dans un FÛT de chêne.

Mais vous le savez : il existe D’AUTRES OPTIONS pour faire vieillir le vin.

👉Aujourd’hui, je vais vous parler de l’élevage en fût de châtaignier.

Car oui, le châtaignier est une alternative au chêne : Même si c’est loin d’être classique, certains vignerons y ont recours.

 

(suite…)

Comment déguster à l’Aveugle : la Formation ?
 

Un grand MERCI pour vos retours sur la Masterclass « Déguster à l’Aveugle, le cas des Vins rouges ».

? Vous avez beaucoup apprécié cette thématique, car l’avantage est qu’elle permet finalement de voir (ou de revoir) tout ce qui impacte le style du vin.

C’est donc une manière de synthétiser toutes vos connaissances !

Si vous n’aviez pas pu la réserver au moment de sa sortie, sachez que je vous propose à présent cette Masterclass à disposition sur le site du COAM.

(suite…)

📝 Votre schéma : vendanges tardives, botrytis … Comment change le VIN 🍷
 

Il existe différentes méthodes pour élaborer un « vin sucré ».
? Vendanges tardives, botrytis (Vous savez : la pourriture noble), séchage des raisins « hors souche » (comme dans le vin de paille jurassien, par exemple), …

 

[button link= »https://www.le-vin-pas-a-pas.com/wp-content/uploads/2021/05/infographie_150.jpg » newwindow= »yes »] Téléchargez l’infographie ![/button]

(suite…)