4 astuces pour bien conserver votre vin

 

La cave à vinVous souhaitez faire vieillir votre vin, pour qu’il atteigne son apogée et présente des caractéristiques propres à un vin évolué ? 

Bien, je vais vous parler ici des conditions optimales de conservation du vin, pour lui assurer un bon vieillissement dans votre cave. En gros, il s’agit de vous décrire les caractéristiques de la cave idéale !

Il y a quelques éléments à prendre en compte pour bien conserver votre vin.

* D’abord, la température : elle doit avant tout être constante et fraîche, entre 10 et 14°C. Les chocs thermiques sont à craindre, car l’alternance du froid et de la chaleur fait perdre son élasticité au bouchon, qui perd alors son efficacité et laisse passer l’air qui oxyde le vin. Le vin peut s’oxyder très vite, surtout s’il est vieux, car il est alors plus fragile et plus sensible aux variations de températures.

* La bouteille de vin doit être couchée pour que le bouchon soit en contact avec le vin, et qu’il ne se dessèche pas. Inutile de tourner la bouteille en cave : Si ceci évite que le dépôt (qui se forme dans le vieux vin) n’adhère aux parois de la bouteille, il est cependant préférable d’éviter les mouvements.

En effet, les mouvements, les vibrations, sont un facteur d’altération du vin.

cave bouteilles

* Autre point à respecter : le taux d’hygrométrie. Il doit être compris entre 70% et 80%. Cette humidité ambiante se justifie par le bouchon de liège : c’est un dispositif de respiration pour la bouteille de vin. Si le taux d’hygrométrie est trop faible, le bouchon perd son élasiticté, voire se dessèche, d’où les risques d’oxydation.

Mais si le taux dépasse les 85%, alors attention, il y a un risque de développement de moisissures.

Lorsque l’humidité ambiante est trop importante, les étiquettes se décollent, les cartons se désagrègent, des odeurs de moisi se développent. Ces odeurs peuvent se transmettre au vin via le bouchon.

* Un dernier point à prendre en compte : l’absence de lumière. Les ultraviolets accélèrent les réactions d’oxydation du vin, ce qui précipite son évolution. C’est la raison pour laquelle certains vignerons du Roussillon font vieillir leur vin dans des bonbonnes de verres disposées au soleil. Le couple chaleur + lumière permet de développer un caractère oxydatif dans le vin, qui peut être recherché dans certains cas.

Donc en résumé : Veillez à respecter des critères de températures, hygrométrie, absence de lumière, et garder la bouteille couchée et immobile en cave.

C’est à ce prix que vous pourrez garder vos vins de manière optimale et que ferez l’expérience de la dégustation de vins de garde arrivés à leur apogée.

Et vous, avez-vous une cave qui répond à l’ensemble de ces facteurs, pour faire vieillir vos vins ?

Ces articles pourraient vous intéresser

Apprenez à reconnaître le fût de châtaignier dans le vin ! (Leçon n°158)
 

Avant d’être mis en bouteille, le vin se « repose ».🍷
Le plus souvent, ce repos (qu’on appelle l’élevage) se fait dans une CUVE inox, ou encore dans un FÛT de chêne.

Mais vous le savez : il existe D’AUTRES OPTIONS pour faire vieillir le vin.

👉Aujourd’hui, je vais vous parler de l’élevage en fût de châtaignier.

Car oui, le châtaignier est une alternative au chêne : Même si c’est loin d’être classique, certains vignerons y ont recours.

 

(suite…)

Comment déguster à l’Aveugle : la Formation ?
 

Un grand MERCI pour vos retours sur la Masterclass « Déguster à l’Aveugle, le cas des Vins rouges ».

? Vous avez beaucoup apprécié cette thématique, car l’avantage est qu’elle permet finalement de voir (ou de revoir) tout ce qui impacte le style du vin.

C’est donc une manière de synthétiser toutes vos connaissances !

Si vous n’aviez pas pu la réserver au moment de sa sortie, sachez que je vous propose à présent cette Masterclass à disposition sur le site du COAM.

(suite…)

📝 Votre schéma : vendanges tardives, botrytis … Comment change le VIN 🍷
 

Il existe différentes méthodes pour élaborer un « vin sucré ».
? Vendanges tardives, botrytis (Vous savez : la pourriture noble), séchage des raisins « hors souche » (comme dans le vin de paille jurassien, par exemple), …

 

[button link= »https://www.le-vin-pas-a-pas.com/wp-content/uploads/2021/05/infographie_150.jpg » newwindow= »yes »] Téléchargez l’infographie ![/button]

(suite…)