3 sensations pour mieux déguster le vin

 

Lorsque vous avez recraché ou avalé votre vin, il vous reste des « sensations » en bouche.
Il peut s’agir d’arômes bien sûr, mais aussi de saveurs, de sensations tactiles.

Cela va peut-être vous surprendre, mais voilà ce que je pense :

Ces sensations qui persistent (quand le vin est recraché, donc), sont aussi importantes que celles qui s’imposent (au moment où il est en bouche).

 

 

(oui, c’est bien une balance que j’ai voulu représenter!)

En d’autres termes : « Quand vous n’avez plus de vin en bouche, la dégustation continue ».

Au-delà des arômes, retenez qu’il peut rester dans votre bouche 3 types de sensations, une fois que vous n’avez plus de vin en bouche :

  1. Ça rafraîchit, ou
  2. Ça réchauffe, ou
  3. Ça assèche

Or, chacune de ses sensations est liée à une dominante dans le vin.

Regardez :

  1. Si ça rafraîchit, le vin est dominé par l’acidité
  2. Si ça réchauffe, le vin est dominé par l’alcool
  3. Si ça assèche, le vin est dominé par les tanins

 

En pratique, comment procéder ?
1/ Lorsque vous avez recraché votre vin, demandez vous quelle est la sensation qui persiste :
Est-ce le froid, le chaud, ou « le sec » ?

2/ Cette sensation vous donne généralement le profil dominant du vin :

  • un vin frais (vous percevez le « froid » de l’acidité),
  • un vin rond (vous percevez alors le « chaud » de l’alcool),
  • un vin tannique (vous percevez le « sec » des tanins).

Alors maintenant, comme toujours, n’oublions pas qu’il s’agit là d’un simple repère … et que le vin est souvent plus complexe que cela !

Mais bon, vous me connaissez : Je pense que ces repères sont indispensables dans tout apprentissage, et en particulier dans celui du vin.
En effet : C’est grâce à ce type de techniques que vous structurez l’information…
Et c’est en la structurant qu’on la retient.

Bonnes dégustations !

Yann

PS : Pour découvrir toutes ces techniques du dégustateur, suivez les cours du COAM, et les rejoignez les Masterclass de la dégustation, la 1ère BOX pour se former au vin !

Ces articles pourraient vous intéresser

Voici les 2 réflexes à avoir avant de déguster (Leçon n°171)
 

Pour déguster, il faut savoir prendre son temps ! ⏱️

Et vous le savez bien : Observer la robe du vin, le sentir👃, le goûter, pour analyser chacune des étapes, demande un peu de CONCENTRATION.

Cela dit, AVANT même d’ouvrir la bouteille, je recommande encore de ne pas se presser … et de dédier quelques minutes pour faire ces 2 choses.

« Ces 2 choses »?
Ce sont 2 réflexes tout simples, qui vont vous permettre de tirer le meilleur parti de vos dégustations. 🍷

Voilà ce que nous allons voir dans cette nouvelle leçon, pour poursuivre les révisions de la « rentrée du dégustateur ». 🎬

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit

 

✒️Votre schéma : Comment retrouver les 2 âges du vin
 

Quand le vin vieillit dans votre cave, il passe par plusieurs étapes.
👉De la jeunesse au déclin, en passant par : la maturité, et l’apogée.

Dans les leçons vidéos🎬 de la rentrée du dégustateur, je vous avais présenté ces 4 étapes de manière simplifiée, pour ne retenir que 2 âges clés.

Aujourd’hui, je vous partage cette infographie, pour bien mémoriser la technique dont je vous avais parlé.

🔵 Et pour revoir tous les détails, consultez la leçon n°169 !
👉https://youtu.be/fk_pSBTydmI

Bonnes dégustations ! 🍷

📣 Recevez votre KIT du DÉGUSTATEUR : https://www.lecoam.eu/kit