3 pistes pour retrouver le cépage des vins que vous dégustez

 

niveau tanin rougePourriez-vous identifier le cépage (chardonnay, pinot noir cabernet-sauvignon, etc …) du vin que vous dégustez ?

Je vous rassure, c’est un exercice difficile !
Mais pour vous y aider, je vais vous donner dans cet article 3 pistes qui vous faciliteront la reconnaissance du cépage. Bien sûr, c’est grâce à une pratique régulière que les progrès se font sentir… mais c’est aussi grâce à la connaissance de notions théoriques que ces progrès sont rendus possibles !
Voilà donc ces notions théoriques, en 3 pistes.

Combien de cépages devriez-vous connaître?

Il existe des milliers de cépages, ou type de raisin. Chacun a ses propres caractéristiques, en termes d’acidité, de gras, de sucrosité, d’arômes, …

Alors, par où commencer ? Comment s’y retrouver ?

Et bien, parmi cette variétés de cépages, il y en a environ 200 autorisés en France pour la production de vin. Et parmi ces 200, une dizaine représente à eux seuls 80% de la surface de vignes. Voilà qui simplifie les choses 🙂

raisin et vin, cepage

Ici, nous allons nous centrer sur 6 cépages rouges et 6 cépages blancs, et voir leurs caractéristiques autour de 3 pistes.

Je fais donc volontairement l’impasse sur d’autres cépages (qui mériteraient pourtant une place dans cet article), mais rassurez-vous, nous aurons l’occasion d’en reparler de manière plus spécifique.

Et puis, ces 12 cépages dont je vais vous parler tout de suite vous permettront d’ores et déjà de progresser dans l’identification des vins !

apprendre les cepages

Piste 1 : Evaluez l’acidité du cépage blanc

Cette piste concerne les cépages blancs, ceux qui sont à l’origine des vins blancs. (la piste suivante concernera les cépages rouges).

Souvenez-vous, l’équilibre du vin blanc résulte d’un équilibre entre 2 axes :

  1. L’acidité
  2. Le gras

equilibre vin blanc

Si cela ne vous dit rien, lisez comment analyser un vin blanc grâce à son profil gustatif !

Comment évaluer le niveau d’acidité du vin que vous dégustez ?

  • Mâchez le vin ! Votre bouche va percevoir différentes sensations. La saveur acide se caractérise par une salivation fluide en bouche, ressentie particulièrement sur les côtés de la langue. Comme un jus de citron 🙂
  • Notez son niveau d’acidité, de 1 à 3 (1 : peu acide ; 3 : très acide). Bien sûr, vous constaterez sans soute que votre perception de l’acidité du vin dépend aussi de son niveau de gras !

En effet, le gras du vin atténue la sensation d’acidité perçue.

acidité et gras du vin

Bien. Vous évaluez donc le niveau d’acidité du vin blanc que vous dégustez.

Sur les 6 cépages blancs étudiés dans cet article, voilà ce que vous devriez ressentir :

acidite cepage blanc

Piste 2 : Evaluer le niveau de tanin du cépage rouge

Cette piste concerne les cépages rouges, ceux qui sont à l’origine des vins rouges.

Souvenez-vous, l’équilibre du vin rouge résulte d’un équilibre entre 3 axes :

  1. L’acidité
  2. Le gras
  3. Les tanins

equilibre vin rouge

Vous en saurez plus sur cet équilibre en relisant cet article sur la classification des rouges.

Pour faciliter la reconnaissance du cépage rouge, nous allons les hiérarchiser suivant leur niveau de tanin.

Je vous rappelle que :

  • le tanin est la substance végétale extraite de la peau du raisin rouge lors de la macération.
  • Le tanin assèche la bouche, en coagulant les protéines de la salive

Pour être un spécialiste du tanin, lisez comment analyser facilement les tanins du vin  !

Comment évaluer le niveau de tanin du vin que vous dégustez ?

  • Là aussi, mâchez le vin. Votre bouche va percevoir différentes sensations. Le tanin vous assèche la bouche. Votre langue accroche au palais, de manière plus ou moins prononcé.

Si « ça accroche fort« , les tanins sont puissants : on dit que le vin est tannique (sans blague ? 🙂 , ou astringent.
Si « ça accroche peu« , alors le vin est souple, peu tannique, soyeux.

  • Notez alors le niveau de tanin, de 1 à 3 (1 : peu tannique ; 3 : très tannique)

Comme pour l’acidité du vin blanc, vous constaterez que votre perception des tanins dépend aussi du niveau de gras du vin !

perception tanin du vinSur les 6 cépages rouges étudiés dans cet article, voilà ce que vous devriez ressentir :

niveau tanin rouge

 

 

Piste 3 : Evaluer les arômes dominants du cépage

Sentez votre verre de vin une 1ère fois, puis oxygénez-le en le faisant tourner. ceci permet d’exacerber les arômes les moins volatils.

nez vin

Maintenant, nous allons faire le lien entre les arômes et les cépages. J’avais déjà eu l’occasion de vous parler spécifiquement des 12 cépages et de leurs arômes dominants, je vous indique donc le tableau à retenir.

tableau aromes cepages

Récapitulons !

Voici les pistes à avoir sous la main …

Je vous propose le schéma suivant pour avoir un aperçu global des caractéristiques des 12 cépages étudiés.

tableau cepages et vins

Cliquez ici pour télécharger le récapitulatif en pdf. 

Comment procéder dans vos dégustations ?

Evaluez tour à tour chacune des pistes indiquées :

  1. Quel est le niveau d’acidité du vin (cépage blanc) ? notez-le de 1 à 3
  2. Quel est le niveau de tanin du vin (cépage rouge) ? notez-le de 1 à 3
  3. Quel sont les arômes dominants ?
  4. Avec le tableau, demandez-vous quel est le / les cépages susceptibles d’entrer dans la composition du vin que vous dégustez

A vous de jouer !

Ces articles pourraient vous intéresser

FAQ : Je réponds à vos questions (Leçon n°182)
 

Vous m’aviez envoyé vos questions autour du vin, pour la préparation d’une « vidéo FAQ ».

C’est maintenant chose faite !

👉 Je vous ai sélectionné quelques questions (parmi les thèmes les plus récurrents), on va donc aborder de nombreux thèmes dans cette vidéo :
✔️ Comment mieux reconnaître les arômes du vin
✔️ Comment fonctionne les Crus en Bourgogne, et à Bordeaux
✔️ Comment servir un vieux vin
✔️ Comment le terroir peut influencer le goût du vin
Etc …

(suite…)

8 minutes pour comprendre les VINS d’Israël (Leçon n°181)
 

 

Le Moyen-Orient ?
C’est le berceau de la viticulture !

Israël dispose d’ailleurs de quelques vignobles prestigieux … qui restent peu connus de l’amateur.

Aussi, dans la leçon du jour, je vous donne en 8 minutes quelques clés pour mieux connaître et comprendre les vins d’Israël.

(suite…)

Mes vœux pour vous
 

Juste un petit message pour vous souhaiter une excellente année 2022.

Peut-être que l’année qui vient de s’écouler, avait pour vous un petit air de déjà vu avec la précédente…

Si c’est le cas, alors je souhaite que cette année soit l’année du changement.

Qu’elle nous porte vers plus de sérénité, plus de liberté.

Je souhaite que ce nouveau millésime vous voit en pleine forme, vous et vos proches …

Parce que la santé est ce qui importe le plus, et ce sur quoi notre pouvoir est assez limité.

Pour le reste ?

Finalement, vous avez la main.

Et cela, je vous souhaite d’en être conscient.

Alors, quelles que soient les conditions socioéconomiques et sanitaires qui nous attendent et qu’on ne maitrise pas, je souhaite que ce nouveau millésime soit aussi celui de la réussite de tous vos projets…

Et peut être même avant cela : Qu’il soit pour vous simplement l’année des projets.

Car ce sont eux qui nous font avancer. Et cela, quel que soit le contexte.

Je souhaite que vous vous donniez l’occasion de partager de bonnes quilles, en bonne compagnie.

Pour ma part, je vais mettre tout en œuvre pour qu’on passe une belle année ensemble.

Mon fil conducteur ?

C’est le même depuis ces 16 dernières années : Au delà de vous former, vous transmettre ma passion du vin.

Merci pour vos messages, merci pour votre fidélité🙏, et excellente année à vous !

A très bientôt.

Yann

📣 Recevez votre kit du dégustateur : https://www.lecoam.eu/kit