3 outils pour mieux déguster le vin

 

mieux deguster le vinIl existe des outils simples et efficaces pour vous aider à mieux déguster le vin. Je vous propose ici de découvrir 3 outils : 1 outil pour chacune des étapes de la dégustation.

– Pour le visuel, je vous donnerai la grille de lecture des couleurs.
– Pour l’analyse olfactive, vous trouverez la roue des arômes.
– Et enfin, pour vous aider dans l’analyse gustative, vous pourrez utiliser la grille de lecture des tanins.

Pour bien assimiler ces outils pédagogiques, je vous recommande de les utiliser systématiquement dans vos dégustations : cela deviendra très vite un automatisme !

Vous pouvez aller plus loin dans la dégustation et apprendre tous les outils pour devenir un bon dégustateur en suivant Devenez un bon dégustateur en 7 jours.

Pour vous aider dans l’analyse visuelle du vin : la grille de lecture des couleurs

L’analyse visuelle est la 1ère étape de la dégustation. Elle vous donne des indices sur les vins dégustés, en fonction :

  1. de la couleur,
  2. de l’intensité colorante,
  3. de la brillance,
  4. de la viscosité.

Pour plus de détails sur chacun de ses facteurs, consultez votre guide « Comment Déguster le Vin, la Méthode Simple » !

Je vais vous parler ici du cas particulier de la couleur.

Comment bien observer la couleur du vin

Pour bien observer la couleur, penchez votre verre de vin sur une surface blanche.

La pointe du disque est moins concentrée (plus pâle), ce qui vous permet d’observer facilement la nuance de couleur.

couleur vin disque

  • Dans le cas du vin rouge, la pointe du disque pourra être plutôt violacée, ou plutôt marron.
  • Dans le cas du vin blanc, la pointe du disque pourra être plutôt pâle et verdâtre, ou plutôt soutenue et dorée (voire orangée).

vin rouge vin blanc évolution couleur

A quoi sont dues ces nuances de couleur ?

Sachez que cette couleur provient principalement du degré d’évolution du vin (son âge).
En effet, au cours du temps, le vin qui vieillit dans votre cave va s’oxyder : Les pigments colorants du vin évoluent vers ces teintes de marron, brun, orangée.

Cette couleur constitue donc une indication de l’âge du vin que vous dégustez.

Dans le cas du vin blanc, une couleur soutenue peut aussi indiquer un vin riche en sucre (moelleux ou liquoreux).

ORIGINE COULEUR vin

Voici la démarche qu’il vous faut adopter dans vos dégustations

A chaque fois que vous dégustez un vin, posez-vous la question suivante :

  • Ce vin est-il plutôt violacé, ou plutôt brun/marron ? (pour le rouge)
  • Ce vin est-il plutôt vert, ou plutôt doré ? (pour le blanc)

Entre ces 2 couleurs (violacé/brun pour le rouge, ou vert/doré pour le blanc), le vin passe par différentes couleurs au cours de son vieillissement dans votre cave.

Je vous donne ci-dessous une grille de lecture pour suivre ces différentes couleurs.

Voici la grille de lecture des couleurs du vin

Votre but est de situer le vin sur cette grille de lecture, afin d’estimer son degré d’évolution.

lecture couleur des vins

Je peux ainsi faire correspondre le degré d’évolution du vin et la couleur observée sur la pointe du disque :

couleur vin et age

Pour vous aider dans l’analyse olfactive du vin : la roue des arômes

Quelle est l’origine des arômes du vin

Les arômes du vin apparaissent au cours des différentes étapes qui construisent l’identité du vin.
Plus clairement, cela signifie que les arômes proviennent :

  1. De la matière première : le raisin
  2. De la vinification (les opérations qui transforment le raisin en vin)
  3. Du vieillissement du vin, qui peut intervenir :
  • Avant la mise en bouteille : le vieillissement en fût
  • Après la mise en bouteille : le vieillissement du vin dans votre cave

Ces 3 étapes correspondent aux notions d’arômes primaires, secondaires, et tertiaires.
Vous en saurez plus en lisant comment classer les arômes en 3 catégories !

Bien. Le vin peut présenter plusieurs centaines de molécules olfactives. Imaginez la gamme d’arômes que vous pouvez apprendre à reconnaître avec un peu d’entrainement !

Utilisez la roue des arômes

Pour vous faciliter la reconnaissance des arômes, vous trouverez ci-après la roue des arômes.

roue-des-aromes du vin

Vous pouvez la télécharger en pdf et apprendre de manière détaillée comment l’utiliser dans cet article.

Pour vous aider dans l’analyse gustative du vin : la grille de lecture des tanins

Lorsque vous dégustez le vin, vous percevez différentes sensations en bouche.

Dans le cas du vin rouge, vous allez ressentir une sensation d’astringence en bouche : votre langue accroche au palais, elle devient râpeuse. Ceci est dû à la présence des tanins, dont vous saurez (presque) tout en consultant comment analyser facilement les tanins du vin.

tanin langue

Le niveau des tanins en dû en partie au cépage (type de raisin), qui possède un potentiel tannique plus ou moins grand.

Je vous donne juste après une grille de lecture des cépages, en fonction de leur niveau de tanin.

Voici la démarche à adopter

Evaluez le niveau de tanin du vin que vous dégustez : est-il souple, tendre (peu tannique), ou est-il au contraire astringent, âpre ?
Pour cela, concentrez-vous systématiquement sur la sensation d’assèchement que vous ressentez.

Si cela n’est pas clair pour vous, je vous invite à déguster de manière comparative un rouge d’Alsace (cépage pinot noir), et un Cahors (cépage malbec) : l’astringence perçue devrait vous sauter aux yeux (ou plutôt à la bouche).

En portant votre attention sur le niveau de « râpeux » des vins rouges, vous allez acquérir une meilleure sensibilité à l’évaluation du niveau de tanin.

Voici la grille de lecture des tanins

Sur ce schéma récapitulatif, vous trouverez une estimation du niveau de tanin attendu pour certains cépages rouges.

grillle de lecture des tanins du vin

Cliquez sur le schéma pour l’agrandir !

Récapitulons

Voilà en résumé les 3 outils, que vous pouvez télécharger en pdf en suivant ce lien.

recapitulatif outil degustation

Vous apprendrez tous les outils pour bien déguster le vin dans le programme Devenez un bon dégustateur en 7 jours.

Ces articles pourraient vous intéresser

Apprenez à reconnaître le fût de châtaignier dans le vin ! (Leçon n°158)
 

Avant d’être mis en bouteille, le vin se « repose ».🍷
Le plus souvent, ce repos (qu’on appelle l’élevage) se fait dans une CUVE inox, ou encore dans un FÛT de chêne.

Mais vous le savez : il existe D’AUTRES OPTIONS pour faire vieillir le vin.

👉Aujourd’hui, je vais vous parler de l’élevage en fût de châtaignier.

Car oui, le châtaignier est une alternative au chêne : Même si c’est loin d’être classique, certains vignerons y ont recours.

 

(suite…)

Comment déguster à l’Aveugle : la Formation ?
 

Un grand MERCI pour vos retours sur la Masterclass « Déguster à l’Aveugle, le cas des Vins rouges ».

? Vous avez beaucoup apprécié cette thématique, car l’avantage est qu’elle permet finalement de voir (ou de revoir) tout ce qui impacte le style du vin.

C’est donc une manière de synthétiser toutes vos connaissances !

Si vous n’aviez pas pu la réserver au moment de sa sortie, sachez que je vous propose à présent cette Masterclass à disposition sur le site du COAM.

(suite…)

📝 Votre schéma : vendanges tardives, botrytis … Comment change le VIN 🍷
 

Il existe différentes méthodes pour élaborer un « vin sucré ».
? Vendanges tardives, botrytis (Vous savez : la pourriture noble), séchage des raisins « hors souche » (comme dans le vin de paille jurassien, par exemple), …

 

[button link= »https://www.le-vin-pas-a-pas.com/wp-content/uploads/2021/05/infographie_150.jpg » newwindow= »yes »] Téléchargez l’infographie ![/button]

(suite…)