📝 Voici 8 clĂ©s Ă  savoir sur le SOUFRE dans le vin đŸ·

 

Vous avez sans doute dĂ©jĂ  observĂ© la « contient des sulfites », sur les Ă©tiquettes de vin. đŸ·

Ce soufre est utilisĂ© dans l’industrie alimentaire, pour conserver les aliments.

Pour tout savoir sur le SOUFRE dans le vin, je vous avais prĂ©parĂ© cette leçon vidĂ©o, que vous pouvez revoir en cliquant ici : https://youtu.be/tJO0IE_ARXU 🎬

Aujourd’hui, je vous donne les 8 points clĂ©s Ă  retenir sur le soufre dans le vin.
Un petit rĂ©sumĂ© de la leçon vidĂ©o, donc. 😉

đŸ”” 1/ DĂ©finition : On parle de SOUFRE (ou de sulfite) pour dĂ©signer le SO2 (dioxyde de soufre) prĂ©sent dans le vin. L’étiquette doit obligatoirement afficher la mention « contient des sulfites »(depuis 2005), si le vin possĂšde plus de 10mg de soufre par litre (donc : dans la plupart des cas !)

đŸ”” 2/ Sous quelle forme est-il ajoutĂ© au vin : Sous forme LIQUIDE, solide, voire gazeuse (plutĂŽt dans le cas du mĂ©chage des barriques)

đŸ”” 3/ Quel est son rĂŽle : c’est un ANTISEPTIQUE (= il empĂȘche le dĂ©veloppement de microorganismes) et un ANTIOXYDANT (il empĂȘche le vin de s’oxyder, donc de dĂ©velopper des dĂ©fauts)

đŸ”” 4/ Comment empĂȘche-t-il le vin de s’oxyder ?
De 2 maniĂšres :
✔ d’une part, il peut se combiner Ă  l’oxygĂšne
✔ d’autre part, il empĂȘche l’action de certaines enzymes (les oxydases) qui favorisent l’oxydation du vin

đŸ”” 5/ A quel moment l’ajoute-t-on?
A de multiples moments ! Je citerai par exemple :
Au moment de la vendange (lors de l’encuvage de la vendange), pour Ă©viter les dĂ©parts en fermentation / Avant ou aprĂšs la fermentation alcoolique / A la fin de la fermentation malolactique (FML) / Pendant l’Ă©levage / Avant la mise en bouteille

đŸ”” 6/ Quel est la quantitĂ© maximale de soufre dans le vin ?
Quelques exemples : 160mg /L pour le vin rouge, 210 mg /L pour le vin blanc (En effet : le vin blanc est plus « fragile », car il ne possĂšde pas de tanins qui agissent comme antioxydant), 400mg/L pour un vin liquoreux (En effet : Il en faut plus dans un « vin sucrĂ© », car le soufre se combine au sucre … et donc, le soufre combinĂ© n’est plus sous forme libre, et donc : il n’est plus « actif »)

đŸ”” 7/ Les points positifs du soufre :
il baisse l’aciditĂ© volatile (ce dĂ©faut dĂ» au dĂ©veloppement de l’acide acĂ©tique), il favorise la couleur du vin (car le soufre aide Ă  l’extraction des pigments colorant), il rĂ©duit les dĂ©fauts d’Ă©vents, de pourri (par son action antioxydante), et stabilise le vin

đŸ”” 8/ les points nĂ©gatifs : un excĂšs de soufre dĂ©nature le vin (il Ă©crase les autres arĂŽmes) et constitue un dĂ©faut. Un excĂšs de soufre peut avoir des rĂ©percussions sur la santĂ© (cas d’intolĂ©rance)

J’espĂšre que ce petit rĂ©sumĂ© vous rendra service.
(Si vous souhaitez plus de détails, regardez la leçon n°151)

A bientĂŽt !

Ces articles pourraient vous intéresser

FAQ : Je réponds à vos questions (Leçon n°182)
 

Vous m’aviez envoyĂ© vos questions autour du vin, pour la prĂ©paration d’une « vidĂ©o FAQ ».

C’est maintenant chose faite !

👉 Je vous ai sĂ©lectionnĂ© quelques questions (parmi les thĂšmes les plus rĂ©currents), on va donc aborder de nombreux thĂšmes dans cette vidĂ©o :
✔ Comment mieux reconnaĂźtre les arĂŽmes du vin
✔ Comment fonctionne les Crus en Bourgogne, et Ă  Bordeaux
✔ Comment servir un vieux vin
✔ Comment le terroir peut influencer le goĂ»t du vin
Etc 


(suite
)