Pages Navigation Menu

Comment constituer sa cave à vin, la méthode en 3 étapes

Recevez Gratuitement
  1. Le Guide "Comment Déguster le Vin, la Méthode Simple" (livre pdf)
  2. La formation podcast  "3 étapes pour bien déguster le vin"(audio mp3)
  3. La newsletter pour progresser dans le vin
Recevez tout, maintenant:


Powered by WPSubscribers

comment faire sa cave a vinPeut-être disposez-vous chez vous d’un peu d’espace pour stocker quelques bouteilles ?
Que vous ayez la possibilité de stocker 4 cartons de 6 bouteilles, ou plusieurs centaines de bouteilles, vous allez confectionner une petite sélection de vins de styles variés au travers de cette méthode.
Vous allez découvrir les bases pour constituer une cave à vin idéale. La sélection vous permettra de disposer de bouteilles qui pourront accompagner régulièrement vos repas entre amis… et d’autres à faire vieillir.
Vous êtes prêts ?
Bien, nous allons détailler la méthode en 3 étapes pour constituer facilement sa cave à vin. A la fin de cette méthode, vous trouverez une grille de lecture pour vous aider dans la sélection de vos vins.

1ère étape : évaluer le potentiel de votre cave à vin

Avant de commencer les sélections et les achats de vins, je vous recommande de vous interroger sur ces 3 critères :

1. Quel est l’espace dont vous disposez ?

(en d’autres termes : combien de bouteilles pouvez-vous stocker ? )

La réponse à cette question vous permettra de définir le nombre de bouteilles par catégorie de vins : ceci sera détaillé en étape 2

2. Quelle est la qualité de votre cave ?

Si vous stockez vos vins dans votre cuisine à côté des plaques chauffantes, le potentiel de garde espéré ne sera pas le même que pour une cave en sous-sol ! Une bonne cave doit respecter quelques règles (liée en particulier à la température, fraîche et constante toute l’année, et au taux d’hygrométrie). Pour mieux connaître ces règles, je vous invite à lire les 4 astuces pour bien conserver votre vin.

faire sa cave a vin

Bref. La réponse à cette question 2 vous permettra de savoir s’il vous faut sélectionner plutôt des vins de garde, ou des vins à boire jeune. Ces vins seront détaillés dans la grille de lecture présentée en étape 3

3. Quel est le budget vin dont vous disposez pour constituer votre cave ?

Je ne cite cette question qu’en 3ème lieu. En effet, je considère que vous pouvez enrichir votre cave tout au long de l’année (et durant celles qui suivent !).
Un investissement initial de 300€ ou 500€ est donc déjà un point de départ.

Le but, c’est que votre cave vive : vous allez la compléter au gré de vos découvertes œnologiques. De même vous souhaiterez peut-être investir plusieurs bouteilles dans un millésime (une année) correspondant à un événement marquant de votre vie (naissance mariage, …) …
Ainsi, le budget que vous allez dédier à l’enrichissement de votre cave est susceptible de varier, et c’est bien normal.

Voilà pourquoi je considère que le budget vin est une question secondaire au moment de la constitution d’une cave. L’investissement initial déterminera la quantité et la gamme des vins.
Pour la suite, vous verrez bien.

cave a vin, conseils

Après ce petit état des lieux de votre cave, je vais maintenant vous donner un peu de théorie pour constituer au mieux votre cave.

2ème étape – les bases à savoir pour choisir les vins : Raisonnez par catégorie de vin !

Le but de votre cave est de disposer d’une sélection de vin que vous pourrez déguster à toute occasion : repas divers, événements.

Il est donc nécessaire d’avoir sous la main :

  • Des vins à boire jeune, qui s’adaptent par exemple à un apéritif informel entre amis,
  • Des vins de styles et de gammes variés, qui soient les compagnons de vos repas de fêtes (et donc qui puissent se marier à différents types de plats)
  • Des vins que vous pourrez garder quelques années (voire beaucoup plus)

les types de vins

Pour schématiser, retenez que vous pouvez classer les vins en plusieurs catégories :

Une catégorie « gamme de vin ».

Elle est liée généralement (mais pas toujours) au prix de la bouteille. Ainsi, je distinguerai les vins à boire jeune (de 1 à 3 ans), et les vins à faire vieillir (de 4 à 15 ans et plus).
Bien sûr, vous pouvez juger plus pertinent de segmenter encore cette catégorie, en distinguant les grands vins de garde (plus de 10 ans de garde) et les vins intermédiaires (de 4 à 10 ans environ). Mais une segmentation sur 2 niveaux, comme celle que je viens d’établir, est une très bonne base pour constituer votre cave.

Une catégorie type de vin.

Par « type de vin », entendez « profil de vin ». Quoi, ce n’est pas plus clair ? :)
Et bien, sachez qu’il existe des vins plutôt dominés par l’acidité, d’autre par le gras (onctuosité), et d’autres encore par les tanins. Pour d’autres encore, c’est le couple tanins + acidité qui domine. Ou tanins + gras.

Pour mieux comprendre ces notions, prenez 10 minutes pour relire ces 2 articles :

  1. Comment classer les vins blancs en 4 catégories
  2. Comment classer les vins rouges en 4 catégories

J’y explique le classement global par type (ou profil) de vins.

Si j’insiste sur ce point, c’est qu’il constitue la théorie de base à connaître à l’heure d’envisager une sélection de vins.

Il sera en effet judicieux de prévoir des vins de TOUTES ces catégories dans votre cave.

Et oui : Ceci vous permettra d’avoir un panachage varié tant au niveau du style des vins, que des régions viticoles.
Bien sûr, si vous aimez les vins blancs vifs (c’est-à-dire sur la fraîcheur, comme les Sancerre, Chablis, …voir ici) et que vous ne supportez pas les vins doux (= ceux qui ont du sucre, c’est-à-dire les moelleux ou les liquoreux, type Sauternes, Coteaux du Layon, ..), vous investirez en priorité dans les vins que vous aimez ! C’est normal :)

Mais même dans ce cas, je vous recommande néanmoins de prévoir quelques vins moelleux dans votre cave.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que chaque catégorie de vin est adapté à un type de plat (ou à une occasion particulière). Dans mon exemple ci-dessus, si vous ouvrez une bouteille de vin avec le dessert, le vin « sucré » constituera sans aucun doute une meilleure alliance que le vin vif. Si vous n’en êtes pas sûr, relisez la règle de base pour accorder un plat et un vin !

accorder vin et viande

Pour résumer cette 2ème étape, voilà comment raisonner en termes de catégories de vins :

  • Considérez les gammes du vin, liées généralement au prix d’achat
  • Considérez les types de vin, qui vous permettent de disposer de vins variés et de régions différentes

3ème étape : votre grille de lecture pour sélectionner les vins

Cette grille de lecture découle de la 2ème étape qui vous donnait la théorie nécessaire.
Elle vous donne également une répartition optimale de la quantité de vins par catégorie et gamme.

grille pour constituer sa cave a vin

Cliquez ici pour télécharger la grille en pdf. 

Voici la démarche çà suivre pour constituer votre cave :

1. Evaluez la place disponible (la quantité de bouteilles) ou le budget initial que vous souhaitez investir dans les vins.

Par exemple, si nous partons sur une base de 48 bouteilles (8 cartons de 6 bouteilles)

Vous pouvez alors prévoir, par rapport aux proportions données :

  • 24 bouteilles de rouge
  • 14 bouteilles de blancs (à peu près !)
  • 5 bouteilles de vins doux (moelleux ou liquoreux)
  • 5 bouteilles de rosés
  • 4 bouteilles d’effervescents (à peu près !)

2. Au sein des rouges et des blancs, consultez sur la grille de lecture avec les profils de vins dans lesquels investir :

Par exemple  :
Vous pourrez prendre 10 bouteilles de vins rouges légers/fins (vous remarquerez que j’ai regroupé les rouges légers et fins dans une même catégorie globale, pour simplifier la segmentation), et 7 bouteilles de vins rouges tanniques, et 7 bouteilles de vins rouges onctueux.

verre de rouge

3. Au sein de ces vins, choisissez les appellations en fonction de votre budget.
Comme vous le savez (voir étape 2), les vins dits « A faire vieillir » sont les vins de garde : leur prix d’achat est supérieur, leur potentiel de garde aussi. Pour mieux comprendre le phénomène de vieillissement de ces vins, lisez comment savoir si un vin peut vieillir !

En espérant que cette méthode vous aide dans la constitution de votre cave. Bonnes dégustations !

Recherches utilisées pour trouver cet article :

Ces articles pourraient également vous intéresser :

  1. Comment lire une fiche technique de vin en 4 étapes ?
  2. La méthode en 4 étapes pour percevoir les secrets du vin en bouche
  3. Comment remplir une fiche de dégustation de vin en 5 étapes ?
  4. Comment reconnaître un vin à l’aveugle, la méthode pour les nuls

3 Comments

  1. Bonjour Yann, l’article « Comment classer les vins blancs en 4 catégories » n’est pas accessible. Le savez vous ? Acceptez vous les paiements échelonnés pour suivre la formation en 7 jours ? Merci. Mike

    • bonjour Mike
      merci pour le commentaire, c’est corrigé !

  2. Voici, quelques conseils supplémentaires pour constituer sa cave à vin :
    - Pour la conservation du vin : Le lieu doit être protéger des odeurs, lumières et d’éventuelles vibrations, il est nécessaire d’avoir un température constante et une hygrométrie entre 70% et 90% (à éviter : sous l’escalier, dans un garage)
    - Le rangement : Les bouteilles de vins blancs doivent être placées près du sol, tandis que les bouteilles de vins rouges en hauteur. Les vins de gardes au fond puisqu’il ne doivent pas bouger pendant leur vieillissement
    - Les accessoires : des clayettes ou casier (en bois ou plastique), un thermomètre et un hygromètre.

    Nicolas Burdeau, Mycaviste.com

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment constituer sa cave à vin, la m&e... - [...] Vous allez découvrir les bases pour constituer une cave à vin idéale. La sélection vous permettra de disposer de ...

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


- two = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

";