Pages Navigation Menu

5 pistes pour repérer un vieux vin dans une dégustation

Recevez Gratuitement
  1. Le Guide "Comment Déguster le Vin, la Méthode Simple" (livre pdf)
  2. La formation podcast  "3 étapes pour bien déguster le vin"(audio mp3)
  3. La newsletter pour progresser dans le vin
Recevez tout, maintenant:


Powered by WPSubscribers

reconnaitre vieux vinLe vin est un produit vivant : il évolue dans votre cave.

Lors de vos dégustations, il est important d’évaluer le degré d’évolution de votre vin : cela vous permet de dire si le vin est plutôt dans sa jeunesse, ou bien à pleine maturité.

Voici 5 repères à connaître pour repérer un vieux vin. Avec la pratique, vous pourrez identifier facilement ces repères.

Au cours de sa vie, le vin passe par différentes phases : jeunesse, maturité, apogée, déclin. Pour bien connaître toutes ces phases d’évolution, lisez comment savoir si un vin peut vieillir. Vous aurez toutes les bases sur le vieillissement du vin dans votre cave.

Maintenant, imaginez : Vous ouvrez une bouteille, et vous vous servez un verre de vin.
S’agit-il déjà d’un vieux vin ? Ou bien le vin a-t-il encore un potentiel de garde ?

Voilà les 5 pistes à explorer pour répondre à cette question.

Note : En fin d’article, vous trouverez un schéma récapitulatif sur ces repères. 

Piste 1 : De quel couleur est le vin ?

  • Un vin rouge évolué présentera une teinte marron, tuilée. (Alors qu’elle est violacée dans sa jeunesse)

vin rouge vieillissement et couleur

  • Un vin blanc évolué présentera une robe dorée, brune. (Alors qu’elle est plus pâle et verdâtre dans sa jeunesse).

vin blanc evolution couleur et vieillissement

L’oxydation des pigments colorants du vin fait en effet évoluer la couleur vers des notes brunes.

Piste 2 : Le vin est-il pâle ou foncé ?

Prenons le cas du vin rouge

L’intensité colorante (pâle, foncé) est due principalement aux pigments colorants transmis par la peau du raisin, lors de la macération du raisin et de la peau.
L’intensité colorante n’est donc a priori pas liée à l’âge du vin, mais plutôt à son cépage, son millésime, ses rendements, sa localisation, … .

Pourtant, sachez que cette intensité colorante évolue elle aussi au cours du vieillissement du vin.
Les anthocyanes, ou pigments colorants, se combinent aux tanins : du coup, votre verre de vin rouge aura tendance à s’éclaircir au cours du temps ! De même, il deviendra moins tannique, on dit que les tanins fondent.

Prenons maintenant le cas du vin blanc

Le phénomène est un peu différent : le vieillissement du vin correspond toujours à une oxydation, mais dans le cas d’un vin blanc, la teinte tend à devenir plus foncée, plus soutenue.

En résumé, on dira : en vieillissant, un vin rouge tend à devenir plus pâle, alors qu’un vin blanc tend à devenir plus foncé.
Mais pensez en termes de « tendance » ! La piste 1 (la couleur du vin) est un indice autrement plus important que la piste 2 (l’intensité) lorsqu’il s’agit de savoir s’il s’agit d’un vieux vin !

Voilà un petit schéma pour illustrer cette évolution de l’intensité colorante :

evolution intensite du vin vieux

  • en 1, le vin est évolué (= vieux), on distingue plus facilement un texte placé en transparence derrière le verre
  • en 2, le vin dans sa jeunesse présente une intensité plus marquée, le texte est plus difficile à distinguer.

Piste 3 : quels sont les arômes dominants ?

Une fois que vous avez observé votre vin, vous le sentez pour en déterminer les arômes.

Certains arômes sont caractéristiques des vins évolués. Je vous invite à consulter les 5 pistes pour interpréter facilement les arômes du vin. 

Retenez que les arômes liés à l’évolution du vin, dits arômes tertiaires, sont principalement :
Les arômes de champignon, truffe, sous-bois, gibier, cuir, … En d’autres termes, le fruit, la fleur, et le végétal, évoluent puis laissent place à des arômes caractéristiques du vieillissement.

champignon et feuille morte
En complément, vous en saurez plus sur les phases d’évolution du vin ici.

Piste 4 : quel est le niveau d’acidité ?

Maintenant, vous goûtez votre vin.
Concentrez-vous d’abord sur le niveau de fraîcheur du vin, c’est-à-dire sur son acidité.
On constate que l’acidité du vin diminue au cours de son vieillissement.

Une acidité faible peut être caractéristique de conditions climatiques clémentes (vous pouvez voir ici comment évolue l’acidité du vin sous un climat méditerranéen), mais elle est aussi signe de vieillissement.

L’acidité s’atténue au cours du temps, que l’on parle de vin blanc ou de vin rouge.

acidité du vin evolution

Piste 5 : les tanins sont-ils présents ?

Comme on parle de tanin, on parle ici précisément de vin rouge.

En effet, rappelez-vous que les tanins sont transmis par la peau du raisin lors de la macération de la peau et du jus, lors de la vinification du vin rouge.
Les tanins donnent au vin rouge son caractère astringent, râpeux, … tannique.

Au cours du vieillissement, les tanins se combinent aux pigments colorants (voir la piste 2 !). Par conséquent, les tanins fondent, ils se font moins présents, et les vins devient moins râpeux.

Récapitulons ! les 5 pistes pour repérer un vieux vin …

Et voilà un petit schéma récapitulatif pour retenir ces 5 pistes !

S'agit-il d'un vieux vin

Cliquez ici pour agrandir le schéma

Recherches utilisées pour trouver cet article :

Ces articles pourraient également vous intéresser :

  1. Un exercice pour progresser dans la dégustation du vin rouge
  2. Un exercice pour progresser dans la dégustation du vin blanc
  3. 5 pistes pour interpréter facilement les arômes du vin
  4. Comment remplir une fiche de dégustation de vin en 5 étapes ?

No Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. 5 pistes pour repérer un vieux vin dans une dégustation | Tout-en-un: Wine, Bordeaux, DIY déco, Germany | Scoop.it - [...] Le vin est un produit vivant : il évolue dans votre cave. Lors de vos dégustations, il est ...

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


seven - 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

";